JDA Metraux

JDA Metraux
Alfred Métraux : relectures transatlantiques

édité par Philippe Erikson

Journal de la Société des Américanistes, 102 (2), 2016, p. 7-168 [en ligne]

Né quelques années avant Lévi-Strauss (1908-2009) et mort juste avant la parution du premier volume des Mythologiques, Alfred Métraux (1902-1963) compte assurément parmi les grandes figures de l’américanisme du xxe siècle. Même si, de son vivant, sa renommée a certainement pâti de l’ombre portée du structuralisme, cet immense savant, globe-trotter de la recherche anthropologique, n’en aura pas moins marqué l’histoire de la discipline d’une empreinte certes éparse, mais si originale qu’il est aujourd’hui encore malaisé d’en circonscrire l’étendue exacte et d’en jauger la profondeur. Un regard rétrospectif sur son œuvre semblait donc tout sauf superflu.

Contributeurs : Philippe Erikson, Daniel Métraux, Fernande Schulmann, Monique Lévi-Strauss, Simone Dreyfus-Gamelon, Federico Bossert, Lorena Córdoba, Rodrigo Montani, Diego Villar, Pablo Sendón, Fernando Giobellina Brumana