Christine Jungen
Chargée de recherche
Egypte, Jordanie
Proche Orient
Savoirs Moyen-Orient Historiographie Erudition Environnement
...
À la croisée d’une anthropologie des savoirs et d’une ethnographie du « travail en train de se faire », Christine Jungen étudie les manières dont se construit, au Moyen-Orient, la relation érudite au passé. Cette recherche sur les pratiques archivistiques et historiographiques l’amène, plus largement, à explorer des questions telles que la matérialité du savoir et les environnements dans lesquels celui-ci se constitue, la classification et ses effets, la trace et sa pérennisation, ou encore la circulation des techniques, artefacts et savoirs-faire.

Christine Jungen a auparavant travaillé sur les formes d’attachement, d’alliance et de réciprocité qui se jouent dans les pratiques de l’hospitalité en Jordanie, questions traitées dans son ouvrage Politique de l’hospitalité dans le Sud Jordanien (Paris/Beyrouth, Karthala/IFPO, 2009). Elle s’intéresse également aux problèmes posés par la description ethnographique, et a dirigé sur ce sujet, en collaboration avec Josiane Massart-Vincent et Sylvaine Camelin, l’ouvrage collectif Portraits. Esquisses anthropographiques (Paris, Pétra, 2011).

Responsabilités

Membre du conseil d'administration de la Société d'ethnologie

Secrétaire de la bourse Fleischmann

Membre du comité de rédaction des Ateliers d'anthropologie

Enseignements

Pratique de terrain (Licence 3)

Ce cours vise à introduire les étudiants à la pratique de l'enquête ethnographique. A travers l'exercice de l'enquête, les étudiants travaillent la question de l'observation, de la description, et plus largement des modalités de la connaissance empirique et des problèmes que celle-ci pose (position, posture, point de vue, densité etc.)