Premio internazionale Latina di Studi Musicali (Prix international Latina d’études musicales), section ethnomusicologie, pour la thèse.
Bosnie-Herzégovine, Croatie, Italie
Sicile, Îles et arrière-pays dalmates, Herzégovine
Rituel, polyphonies, performance, espace, territoire, émotions, corps
...
Anne-Florence Borneuf a consacré un premier livre aux relations entre musique et rituel dans une fête de village sicilien. Elle y montre comment les pratiques musicales et les manipulations de répertoires musicaux révèlent des conceptions de l’espace et du temps. Ces pratiques médiatisent également le passage à la maturité chrétienne et sexuelle des enfants d’une certaine classe d’âge ainsi que leur reconnaissance sociale et citoyenne, tout en mettant à jour les relations socio-politiques des adultes au sein du village.
Ses recherches actuelles se concentrent dans le sud de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine et questionnent plus particulièrement les façons d’« être ensemble » dans les situations de convivialité dont la pratique du chant constitue une composante importante. L’observation des performances chantées la conduit à repenser des notions telles que forme sonore, geste musical, espace et territoire.

Enseignements

Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis

  • Musiques d'Europe méditerranéenne et balkanique L2-L3 (2001-2014)
  • Séminaire de Master (2003-2004)
  • Écoute, analyse et transcription des musiques de tradition orale L3 (2001-2003)

 

Université Paris Nanterre

  • Introduction à l'ethnomusicologie L3 (2003-2004)
  • Séminaire de Master (2001-2002)

 

Ressources en ligne