Albert Piette
Professeur des universités
Habilité à diriger des recherches
France
France
...

Textes

Piette, Albert. 2017. Le volume humain: esquisse d’une science de l’homme. Lormont: Le bord de l’eau.
Résumé éditeur : "Ce livre est le fruit d’une expérience unique : l’auteur a été filmé par Catherine Beaugrand et Samuel Dématraz, sans interruption, pendant 12 heures. Il présente la description aussi précise que possible de tous les instants privés et publics, sans aucune coupure, du petit déjeuner au dîner, en passant par les trajets en RER, les conversations avec des collègues, les heures d’enseignements et les moments vides. Ces descriptions sont suivies par des commentaires sur le volume humain, ses modes de présence, ses actes, son style, ses détails, ses changements et sa continuité au fil de la journée. L’auteur propose des concepts et des réflexions sur ce qui pourrait constituer l’anthropologie comme science de l’homme. C’est comme s’il y avait deux disponibilités, constate Albert Piette, l’unité humaine sans discipline, et l’anthropologie, sans objet qui lui soit propre, une sorte de mot fourre-tout ou synonyme de sociologie. En postambule du livre, l’auteur s’interroge sur ce que serait les fondements de l’anthropologie. Il convoque alors, non plus Hérodote, mais Aristote et, au fondement métaphysique, il ajoute un fondement artistique, en commentant Rilke sous forme de conseils à un jeune anthropologue. Ainsi au fil des pages se précisent les principes d’une telle science de l’homme que l’auteur ne veut pas séparer d’une éthique, une « éthique du volume » selon ses mots, dans laquelle il s’interroge sur ce qui existe et sur ce qui n’existe pas : ce qui lui permet d’attribuer une valeur centrale à l’être humain et à chaque singulier."
Piette, Albert. 2016. Aristote, Heidegger, Pessoa: l’appel anthropologique. Paris: Éditions Pétra.
Piette, Albert. 2016. Antropologia dell’esistenza. Venise: Alvisopoli.
Piette, Albert. 2016. Separate Humans: Anthropology, Ontology, Existence. s.l.: Mimesis international.
Piette, Albert. 2016. Méditation pessoanienne. Paris: Editions Matériologiques.
Avec Le livre de l'intranquillité de Fernando Pessoa, la littérature élève à un niveau très rare ce qui est possible d'une sensibilité et d'une lucidité humaine. Albert Piette mélange l'écriture de Pessoa, des phrases majeures qu'il retient du Livre et ses propres réflexions sur l'anthropologie et la tâche de l'anthropologue. Celui-ci est présenté comme un être à part, qui ne ressemble pas à ce que nous savons des sociologues ou des ethnologues. Qu'est-ce que l'Anthropologue regarde ? Comment regarde-t-il ? Qu'est-ce qu'il sait ? Qu'est-ce qu'il sent ou ressent ? Comment vit-il lui-même ? Quel pourrait être son rôle pédagogique ? À l'horizon, en dialogue constant avec Pessoa, se profile un nouveau « métier », ou plus encore un « destin »? : dire la réalité
Piette, Albert et Jean-Michel Salanskis. 2016. L’humain impensé. Nanterre: Presses universitaires de Paris Ouest.
Piette, Albert. 2015. Existence in the Details: Theory and Methodology in Existential Anthropology. Berlin: Duncker & Humblot.
Piette, Albert. 2014. Avec Heidegger, contre Heidegger: introduction à une anthropologie de l’existence. Lausanne: L’Âge d’homme.
Piette, Albert. 2014. Contre le relationnisme: lettre aux anthropologues. Lormont: Le Bord de l’eau.
Piette, Albert. 2013. L’origine de la croyance. Paris: Berg.
Piette, Albert. 2012. De l’ontologie en anthropologie. Paris: Berg.
Jackson, Michael et Albert Piette, dir. 2015. What Is Existential Anthropology. New York: Berghahn.
Heiss, Jan P. et Albert Piette, dir. 2015. Towards an Anthropology of the Individual. Vol. numéro thématique. Zeitschrift Für Ethnologie 140 (1). s.l.: s.n.
Piette, Albert. 2017. « Theoretical Principles of Anthropology As a Science of Human Beings. ». Yearbook in Cosmopolitan Studies (3). https://ojs.st-andrews.ac.uk/index.php/ycs/article/view/1386.
Piette, Albert. 2016. « Anthropologie existentiale et phénoménographie: l’homme en tant qu’il existe. ». Anthropologie et Sociétés 40 (3): 85-102.
Piette, Albert. 2016. « The Minimality, Contradictions, and Origin of Indifference. ». HAU: Journal of Ethnographic Theory 6 (1): 18-22.
Piette, Albert. 2016. « De la relation à l’existence : sciences sociales ou sciences humaines. ». Revue du MAUSS (47): 133-150.
Piette, Albert. 2016. « The Volume of Being: Reflections on an Anthropological Science. ». Working Paper Series, Open Anthropology Cooperative Press. http://openanthcoop.net/press/2015/12/22/the-volume-of-being/.
Torterat, Gwendoline et Albert Piette. 2016. « A Hominist Manifesto: Anthropology, Utopia and Ethics. ». Journal of the Anthropological Society of Oxford VIII (2): 230-250. International. 91095;346799.
Piette, Albert. 2015. « Heidegger, le Dasein et l’origine. ». Alter. Revue de phénoménologie (23): 45-62.
Piette, Albert. 2015. « Relations, Individuals and Presence. A Theoretical Essay. ». Jan P. Heiss et Albert Piette (dir.) . Zeitschrift Für Ethnologie 140 (1). Towards an Anthropology of the Individual: 19-34.
Piette, Albert. 2015. « God and the Anthropologist. The Ontological Turn and Human-Oriented Anthropology. ». Tsantsa (20): 34-44.
Piette, Albert. 2015. « Phenomenography: Towards a Human Anthropology [en chinois]. ». Cultural Heritage Studies (6): 53-65.
Heiss, Jan P. et Albert Piette. 2015. « Individuals in Anthropology. ». Jan P. Heiss et Albert Piette (dir.) . Zeitschrift Für Ethnologie 140 (1). Towards an Anthropology of the Individual: 5-17.
Hockings, Paul, Keyan G. Tomaselli, Jay Ruby, David MacDougall, Drid Williams, Albert Piette, Maureen T. Schwarz et Silvio Carta. 2014. « Where Is the Theory in Visual Anthropology?. ». Visual Anthropology 27 (5): 436-456. doi:10.1080/08949468.2014.950155. http://dx.doi.org/10.1080/08949468.2014.950155.
Is there a real theoretical underpinning for visual anthropology? Or are we just borrowing theoretical concepts, as needed, from other disciplines? Here eight visual anthropologists offer their thoughts on this fundamental question succinctly.
Piette, Albert. 2014. « Existential Anthropology: What Could It Be? An Interpretation of Heidegger. ». Argument. Biannual Philosophical Journal 4 (2): 229-245.
Piette, Albert. 2014. « Les enjeux d’une anthropologie existentiale : vigilance et dissection. ». Recherches qualitatives 33 (1): 19-40.
Piette, Albert. 2014. « To Be or Not To Be in a Ritual: Essay about the Mitigated Presence. ». Studies on Theological Sciences of the Polish Academy of Science (9): 231-245.
Piette, Albert. 2013. « La question anthropologique de Dieu. ». Revue des sciences sociales (49): 14-25.
Piette, Albert. 2013. « An Anthropology of Belief and a Theory of Homo Religiosus. ». Archives De Sciences Sociales Des Religions (167): 277-294.
Piette, Albert. 2013. « Anthropologue de l’existence, existence de l’anthropologue. ». Revue des sciences humaines (312): 145-165.
Piette, Albert. 2013. « Au cœur de l’activité, au plus près de la présence. ». Réseaux. Communication-Technologie-Société: 57-88.
Piette, Albert. 2016. « Reposité. ». In Dictionnaire de la fatigue, Philippe Zawieja (dir.) , 723-726. Genève: Droz.
"Expérience intime et quotidienne s’il en est, la fatigue interroge et perturbe nos frontières psychiques et physiques, dans une sorte d’entre-deux. Est-elle un signal d’alarme, une forme de stress, ou encore une émotion ? L’approche biomédicale occidentale peinant ou renonçant à définir ce symptôme non spécifique, trop subjectif, c’est davantage aux sciences humaines et sociales ou aux sciences de l’esprit que recourt ce Dictionnaire pour approcher au plus près du cœur du phénomène. Représentant un large éventail de disciplines, 91 auteurs montrent au fil de ces 131 entrées qu’à travers les peuples et les siècles, chaque groupe humain développe son entité de fatigue de prédilection, au gré de son rapport au corps, au divin, à la mort ou au travail. De l’acédie à la mélancolie, de la neurasthénie au burn out ou au bore out, ce Dictionnaire de la fatigue jette ainsi les fondements d’une anthropologie de la fatigue qui reste à construire." (4ème page de couverture)
Piette, Albert. 2016. « Le caniche de l’anthropologue (Préface). ». In La science [humaine] des chiens, Véronique Servais, 5-10. Lormont: Le Bord de l’eau.
Piette, Albert et Michael D. Jackson. 2015. « Anthropology and the Existential Turn. ». In What Is Existential Anthropology, Michael D. Jackson et Albert Piette (dir.) , 1-29. New York: Berghahn.
Piette, Albert. 2015. « Le mode mineur, l’action et la présence. ». In La Vie, mode mineur, Catherine Rémy et Laurent Denizeau (dir.) , 19-41. Paris: Presses des Mines.
Piette, Albert. 2015. « Existence, Minimality and Believing. ». In What Is Existential Anthropology, Michael D. Jackson et Albert Piette (dir.) , 178-213. New York: Berghahn.
Piette, Albert. 2013. « Etre bénévole de la mort (Préface). ». In La mort à côté, Yannis Papadaniel, 9-14. Toulouse: Anacharsis.
Piette, Albert. 2013. « Action et présence, ou la reposité comme mode de vie ensemble. ». In L’essentiel dans le presque rien, Laurent Denizeau (dir.) , 23-44. Lyon: Profac.
Piette, Albert. 2012. « A quoi cela revient-il de croire ? Entre phénoménographie et anthropologie. ». In La croyance: de la théorie au terrain : mise en perspective des approches néo-wéberiennes, issue de la phénoménologie et de l’anthropologie existentiale, Guillaume Erckert, Bruno Michon, et Clémentine Vivarelli (dir.) , 231-259. Paris: Hermann.
Piette, Albert. 2012. « Le croyant, la divinité et l’anthropologie. ». In L’expérience religieuse: approches empiriques, enjeux philosophiques, Anthony Feneuil (dir.) , 217-238. Paris: Beauchesne.
Piette, Albert. 2014. « Quand croire, c’est faire et un peu plus. ». In Croire en actes: distance, intensité ou excès, Emma Aubin-Boltanski, Anne-Sophie Lamine, et Nathalie Luca (dir.) , 63-76. Paris: L’Harmattan.