Danièle Dehouve
Directrice de recherche
émérite
Mexique
Nahua, tlapanèque
Anthropologie des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de l’Etat de Guerrero, histoire des populations indiennes depuis la période précolombienne, études des pratiques rituelles précolombiennes et actuelles, anthropologie politique contemporaine du Mex
...
---Principaux thèmes de recherche:
Anthropologie des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de l’Etat de Guerrero
Histoire des populations indiennes depuis la période précolombienne
Etudes des pratiques rituelles précolombiennes et actuelles
Anthropologie politique contemporaine du Mexique
Archéo-mathématiques
---Langues amérindiennes étudiées:
Nahuatl
Tlapanèque
---Production cinématographique:
Réalisation de films vidéos à partir de 2002.
Spécialiste du Mexique, Danièle Dehouve s'est tout d'abord intéressée à l'ethnologie des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de la région de Tlapa, Etat de Guerrero, Mexique, chez lesquels elle a résidé plusieurs années, de 1967 à 1977. Puis, à partir de cette date, elle a effectué des recherches dans les archives historiques, qui ont abouti, en 1985, à la rédaction de sa thèse de doctorat d'Etat portant sur 400 ans d'histoire d'une région indienne. A partir de 1986, elle a étudié les textes d'évangélisation en langue nahuatl, notamment ceux des fonds jésuites. Après 1998, elle s'est consacrée à l'anthropologie politique des communautés indiennes, et s'est intéressée notamment aux transformations induites par les changements politiques récents : développement du multipartisme au Mexique et développement des aides publiques dans les municipalités. Elle a étudié également l'anthropologie religieuse des communautés indiennes de langue tlapanèque (Etat de Guerrero). A partir de 2007, elle a entrepris l'étude des rituels aztèques en s'appuyant sur des sources en langue nahuatl datant du XVIe siècle.

Enseignements

Danièle Dehouve a occupé la chaire "Religions de l'Amérique précolombienne" (EPHE, VIe section) de 2007 à 2011, puis à partir de 2011 elle est devenue directrice d'études émérite dans la direction d'études "Religions en Mésoamérique" (changement d'intitulé).