Anna Dessertine
Jeune docteure
Présences imminentes. Mobilités et production des espaces dans un village malinké de Guinée
Michael Houseman
07/10/2016
Guinée
Haute Guinée/Malinké
Espace, mobilité, parenté, résidence, présence
...
Anna Dessertine est chercheuse postdoctorante à la Chaire d’Etudes Africaines Comparées de l’Université Mohamed VI Polytechnique et docteure en ethnologie depuis octobre 2016 (Université Paris Ouest Nanterre-La Défense). Entre 2010 et 2013, elle a enseigné en ethnologie/anthropologie en tant que monitrice à l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, et dispense désormais des enseignements en sciences sociales à l’EGE (UMP6/Rabat). Son travail porte sur les mobilités dans la région ouest-africaine, à partir de l’ethnographie d’un village malinké au nord-est de la Guinée. Elle tente d’en saisir les mécanismes à partir de questions portant sur la présence-absence, dans une société où l’ « être là » est fortement valorisé. Depuis peu, elle s'est plus particulièrement intéressée aux mobilités artisanales aurifère et a récemment élargi ses recherches par une comparaison entre trois sites miniers : Jerada au Maroc, où l’exploitation industrielle est terminée depuis 2002 mais où le charbon est toujours exploité de façon informelle ; Kintinian en Guinée où exploitations aurifère industrielle et artisanale coexistent ; et Mandiana (en Guinée) où une compagnie minière projette de commencer l’exploitation industrielle de l’or. Son objectif est de questionner ces différentes temporalités de l’exploitation minière, en mettant l’accent sur les sociabilités des miniers et sur leurs pratiques quotidiennes.

Enseignements

Depuis octobre 2015
Vacataire à l’Ecole de Gouvernance et d’Economie de Rabat, Maroc
2016-2017 : Formation doctorale à l’anthropologie (15h) ; TD/L1 « La société marocaine en chiffres et en cartes » (100h) ; TD/L2 « Introduction aux sciences sociales » (20h)
2015-2016 : TD/L1 « La société marocaine en chiffres et en cartes » (80h) ; TD/L2 « Sociologie urbaine » (40h)
2010–2013
Monitorat (chargée de TD) au département d'anthropologie à l'université Nanterre Paris-Ouest la Défense (Moyenne : 64h/an)
2012-2013 : TD/L1 « Cuisine des ethnologues » (24h) ; TD/L3 « Textes fondamentaux » (40h)
2011-2012 : TD/L1 « Introduction à l’ethnologie » (56h) ;
2010-2011 : TD/L1 « Introduction à l’ethnologie » (44h) ; CM et TD/M1 « Problématiques anthropologiques » (17h)