Chloé Violon
Doctorante
 
Entre normes collectives et initiatives individuelles. Une analyse des réseaux de transferts dans une société tupuri (extrême Nord Cameroun)
Michael Houseman
Cameroun, Tchad
Population tupuri
Agriculture, débrouille, réseaux d'échange, réputations, personnalités
...

Les recherches menées en pays tupuri (Cameroun et Tchad) par Chloé Violon s’orientent vers une étude des pratiques et des réseaux d’échanges au cours de grands événements économiques, sociaux ou rituels, comme dans le quotidien de tout un chacun. L’objectif de ce travail est de cerner comment les gens parviennent à concilier des comportements prédits par les attentes sociales des collectifs qu’ils contribuent à former et des stratégies individuelles qui leur permettent aussi de faire carrière.

Ses travaux de master ont débuté sur les questions d’approvisionnement en ressources agricoles (en particulier en semences) dans une localité rurale de l’Extrême-Nord du Cameroun où l’agriculture constitue la principale activité de subsistance. Au-delà du constat d'une forte hétérogénéité des situations d'approvisionnement (loin d'être réductibles à l'opposition don/échange marchand), des rapports de forces se dessinaient sous la pratique largement répandue du quémandage, entre des individus foncièrement débiteurs et d'autres quémandeurs.

Il lui semblait alors pertinent de s'engager en thèse dans une étude plus approfondie des rapports entre échanges et pouvoir, et tenter de comprendre comment chaque individu cherche et peut négocier sa place en collectivité. Ses premières enquêtes de master (Lokoro; janv.-mars 2011, juil.-sept. 2011) ont été complétées d'une année de terrain en zone tupuri camerounaise (Lokoro; janv.-mai 2013) et tchadienne (Lingoua; juin-déc. 2013). En alliant des recueils de données systématiques à une ethnographie plus classique, son ambition est aujourd'hui de saisir comment les relations se nouent et se dénouent dans cette région du monde, et comment certaines figures peuvent, en les manipulant comme en les subissant, émerger ou déchoir, et se constituer des destins extra-ordinaires.

A l'avenir, l'auteur s'efforcera de rendre compte de l'hétérogénéité sociale en termes de "débrouille économique", en même temps que d'atteindre des dimensions plus psychologiques en s'intéressant aux manières dont chacun s'efforce de surmonter les difficultés qui ponctuent sa vie.

Violon, C., M. Thomas et Éric Garine, 2016, Good year, bad year: changing strategies, changing networks? A two-year study on seed acquisition in northern Cameroon, Ecology and Society, 21 (2) : 34, en ligne : http://www.ecologyandsociety.org/vol21/iss2/art34/.
Coomes, O.T., S.J. McGuire, Éric Garine, S. Caillon, D. McKey, E. Demeulenaere, D. Jarvis, G. Aistara, A. Barnaud, P. Clouvel, L. Emperaire, S. Louafi, P. Martin, F. Massol, M. Pautasso, C. Violon et J. Wencélius, 2015, Farmer seed networks make a limited contribution to agriculture? Four common misconceptions, Food Policy, 56 : 41-50, en ligne : http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S030691921500086X.
Garine, E., V. Labeyrie, C. Violon, J. Wencélius, C. Leclerc et C. Raimond, 2018, Which scale to understand seed fluxes in small-scale farming societies? Snapshots of sorghum from Africa, The Commons, Plant Breeding and Agricultural Research: Challenges for Food Security and Agrobiodiversity (London, Routledge), en ligne : https://www.routledge.com/The-Commons-Plant-Breeding-and-Agricultural-Research-Challenges-for-Food/Girard-Frison/p/book/9781138087583.
Garine, I. de, C. Violon et J. Wencélius, 2017, Du coq à toutes les sauces : succession temporelle et spatiale des cycles rituels masa et tupuri (Extrême-Nord du Caméoun/Tchad), Rites et religions dans le bassin du lac Tchad (Paris, Karthala) : 185-208.
Garine, Éric, A. Luxereau, J. Wencélius, C. Violon, T. Robert, A. Barnaud, S. Caillon et C. Raimond, 2013, De qui les variétés traditionnelles de plantes cultivées pourraient-elles être le patrimoine ? Réflexions depuis le bassin du lac Tchad, Effervescence patrimoniale au Sud. Enjeux, questions, limites (Marseille, IRD Éditions) : 379-409.
Violon, C. et J. Wencélius, 2014, Les échanges monétaires en zone rurale dans le Mayo-Danay (Extrême-Nord du Cameroun) : lieux, acteurs et pratiques, Les échanges et la communication dans le bassin du lac Tchad: Actes du 15e colloque du réseau Méga-Tchad (Naples, 13-15 septembre) (Naples, Universita Degli Studi di Napoli "L’Orientale").
Violon, C., 2016, Compte-rendu de : Jan Patrick Heiss, Musa. An essay (or experiment) in the anthropology of the individual (Berlin, Dunker & Humblot, 2015), Méga-Tchad, en ligne : http://www.megatchad.net/publications/CR-Heiss-2015-par-Violon-2016.pdf.
Violon, C., 2016, « Evolution des pratiques foncières chez les Tupuri au Nord Cameroun : Entre conflits fonciers intrafamiliaux et expansion territoriale », 3ème rencontres des Jeunes Chercheurs en Etudes Africaines, Paris.
Garine, Éric, C. Violon, J. Wencélius et M. Thomas, 2015, « "Lost in the Network". Afterthoughts of a social anthropologist on quantitative studies », journées MIRES/GDR-Mosaïque "Analyse des réseaux sociaux : Une manière d’allier approches qualitatives et quantitative ? Exemple de la circulation des semences", Paris.
Violon, C., 2015, « Variabilité interannuelle du réseau d’acquisition de semences dans un village camerounais : extension géographique et soutien des utérins en situation agricole critique », journées d’études interdisciplinaires du réseau kinsources "Les espaces-temps de la parenté", Nanterre.
Garine, Éric, C. Violon, J. Wencélius et M. Thomas, 2015, « "What happened to the plan ?" Social and ecological uncertainty in Northern Cameroon smallholder agriculture », ICREA International Conference on Small-Scale Societies and environmental transformations : co-evolutionary dynamics, Barcelona.
Violon, C., M. Thomas et Éric Garine, 2014, « Good year, bad year : changing strategies, changing networks ? A two year study of seed acquisition in nothern Cameroon », Session "Networking the Environment", First European Conference On Social Networks, Barcelone, Espagne.
Wencélius, J., C. Violon, C. Raimond et Éric de Garine, 2014, « "What happened to the plan ?" Social and ecological uncertainty in Northern Cameroon smallholder agriculture », ICREA International Conference on "Small-scale societies and environmental transformations: co-evolutionary dynamics", Barcelona, Espagne.
Monitrice allocataire 2014-2015
TD/L3 « Textes Fondamentaux », 2 × 24h, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.
TD/L3 « Ethnobiologie des sociétés d'Afrique et d'ailleurs », 12h, avec Eric Garine, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.
TD/M2 « Usages et Mésusage de l'évolution », 4h, avec Eric Garine, Jean Wencélius, Raphaël Chaix et Georges Augustins, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

Monitrice allocataire 2013-2014
TD/ L1 « Cuisine des Ethnologues », 2 × 24h, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.
CM/ L3 « Introduction à l’anthropologie écologique », 10h, avec Patrick Pion, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.