« Faire circuler les morts » – Étude des Rituels et de l'Économie Funéraires Postsocialistes en contexte Migratoire (REFPoM)

“Circulating Dead Bodies”– Considering Postsocialist Funerary Rituals and Economy in Contexts of Mobility

En Asie centrale postsocialiste, les mobilités internationales orientées principalement vers la Russie se sont considérablement intensifiées depuis l’effondrement du bloc soviétique en 1991. Ces circulations migratoires s’accompagnent parfois, au gré des aléas des trajectoires, de la mort des migrants. Le projet REFPoM s’intéresse aux questions que posent justement les morts en mobilité en Russie et en Asie centrale (Ouzbékistan, Tadjikistan, Mongolie). Il propose d’explorer une région peu investie par l’anthropologie française et d’analyser un phénomène encore jamais étudié dans la région, les « morts au loin », au prisme d’une approche interdisciplinaire qui associe des méthodologies quantitatives et qualitatives. Les nouvelles territorialités des morts en migration témoignent des circulations inédites dans la région de par leur intensité et leur forme. En outre, elles incitent les sociétés à innover, à penser de nouvelles pratiques rituelles et économiques pour y faire face.

Lire la suite...

Alignment Task for Musical Archives Heritage (ComUE UPL), est un projet pluridisciplinaire (informatique, science de l'information, SHS) associant le LESC, le LIASD et la Maison des Cultures du Monde, ainsi que les données de la BnF et du musée du quai Branly-Jacques Chirac pour améliorer la mise en relation des collections d'ethnomusicologie des partenaires (enregistrements sonores, objets, iconographie).

Lire la suite...

1948 49 0545 1000

Cliché : fonds A. et JP Lebeuf - 1948 49 0545 1000
Le Consortium des archives des ethnologues s’emploie à accompagner les chercheurs, les projets et les bibliothèques de recherche dans la sauvegarde, le traitement, la valorisation et la mise à disposition des matériaux produits lors des enquêtes ethnographiques et liés à l'anthropologie de terrain.

Lire la suite...