Maison Archéologie & Ethnologie, salle 308F du LESC (3e étage)
21, allée de l’Université, Nanterre

Environnement, santé et production de la vie en Amazonie brésilienne (Pirjo K. Virtanen – Professeure à l’Université d’Helsinki)

Télécharger au format iCal
Séminaire de l'EREA, EREA

Vendredi 10 Mai 2019 14:30 - 16:30

Séminaire Virtanen
Séminaire Virtanen
L'idée selon laquelle l'environnement a des implications directes sur la santé des personnes est une topique généralisée dans les socio-philosophies indigènes amazoniennes. Non seulement la « bonne santé » est associée à une « écologie relationnelle » à laquelle participent différents types d’êtres et de substances ayant chacune leur propre histoire, mais le « bien être » est également corrélatif de relations de parenté équilibrées. En adoptant une perspective temporelle, cette présentation s’attachera à montrer combien vivre dans des forêts et des rivières saines, c’est-à-dire un environnement durable, est une condition fondamentale de la santé pour les Apurinã – une population riveraine de langue arawak du rio Purus (sud-ouest de l’Amazonie brésilienne). Si la « santé » est dépendante du milieu, ce n’est cependant pas parce que celui-ci offrirait de simples moyens de subsistance. On argumentera qu’un environnement sain est considéré comme indispensable parce qu’il permet de produire des acteurs moraux aptes à partager des connaissances et des expériences et à entretenir ce partage sur la durée, par la transmission intergénérationnelle. On reviendra enfin, dans ce contexte, sur la menace que l’élection récente au Brésil d’un président hostile aux droits des Indiens fait actuellement peser sur les dimensions éthique, onto-épistémologique et socioculturelle constitutives du bien vivre amazonien.


Cliché : Pirogue apurinã, rivière Tumiã, État d’Amazonas, Brésil / © Pirjo K. Virtanen, 2015.




Le séminaire de l’EREA (Enseignement et recherche en ethnologie amérindienne) est un espace de discussion, ouvert à tout public, flexible et modulable, qui a pour vocation de stimuler les échanges entre la formation américaniste du département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre et les chercheurs du Centre ainsi que des invités extérieurs. Tout en étant un foyer de réflexion sur les recherches américanistes en cours, il sert également de plate-forme pour la divulgation des travaux des doctorants, post-doctorants et chercheurs associés.

Sous forme de présentations individuelles, de cycles thématiques ou de demi-journées d’étude, il apporte ainsi un espace de recherche complémentaire aux réunions du Séminaire d’anthropologie américaniste (SAA) et au Groupe d’enseignement et de recherche sur les Mayas et la Mésoamérique (GERM).

Organisation et contact : Valentina Vapnarsky, Philippe Erikson et Vincent Hirtzel

 

Calendrier 2018-2019

21 sept. 2018 : Le façonnement culturel des émotions dans l’éducation familiale des enfants mayas yucatèques du Mexique, Lisa Audureau

5 oct. 2018 : Les Mayas et la putain. Migration à Mexico et recompositions communautaires chiapanèques, Juliette Danfakha (Doctorante UPN)

19 oct. 2018 : La cuisine, une diplomatie cosmique de tous les jours : les femmes et le manioc chez les Enawenê-nawê (Amazonie brésilienne), Chloe Nahum-Claudel (London School of Economics and Political Science)

9 nov. 2018 : La christianisation du lexique nez-percé, Marie-Laure Coppolani (Doctorante, Inalco/Sedyl)

30 nov. 2018 : “S’habituer aux péruviens”: une approche amazonienne du “contact” (Mastanawa, haut-Purús), Giancarlo Rolando Betancourt (Doctorant, University of Viriginia)

14 déc. 2018 : Un destin amazonien du compère : réflexion sur les affins d’affins à partir de la nomenclature de parenté katukina, Jeremy Deturche (Universidade Federal de Santa Catarina)

11 janv. 2019 : Montrer ce qui devrait rester caché : dilemme d’une exposition guarani, Laura Pérez Gil (Museu de Arqueologia e Etnologia – Universidade Federal do Paraná)

25 janv. 2019 : La terre se mouvait et la mer se retirait. Séisme et environnement dans les discours huave de San Francisco del Mar, Oaxaca (Mexique), Sonia Polliere (Doctorante UPN)

8 fév. 2019 : Corps et patientivité dans les langues arawak, Tom Durand (Post-doctorant, SeDyL)

22 fév. 2019 : Théâtre mémoriel et militantisme politique : la « Moronka – Chabela Ju » maya ixil, Coralie Morand (doctorante, UPN)

22 mars 2019 : Lexical and cultural diffusion: a study of fire fans in South America, Konrad Rybka (Postdoc, Musée du quai Branly – Jacques Chirac)

5 avr. 2019 : Du burlesque érotique en langue quechua. Affaires de performativité, Camille Riverti (Docteure en Anthropologie – EHESS)

10 mai 2019 : Environnement, santé et production de la vie en Amazonie brésilienne (Pirjo K. Virtanen – Professeure à l’Université d’Helsinki)

31 mai 2019 : Séminaire de l'EREA

 

Calendrier 2017-2018

6 oct. 2017 : « SAWA (Savoirs Autochtones Wayana-Apalaï). Deuxième partie : L’expérience » – Projection et discussion du film en présence de Lionel Rossini, réalisateur, avec Mataliwa Kulijaman et Ikale Asaukili

20 oct. 2017 : Des affins révocables. Esclavage et mariage asymétrique chez les Yuqui d’Amazonie bolivienne, David Jabin (Post-doctorant au musée du quai Branly – Jacques Chirac)

10 nov. 2017 : Christianiser le chamanisme, moraliser les mœurs. Évangélisation franciscaine, mythologie édifiante et changement social chez les Cavineños (Amazonie bolivienne), Mickaël Brohan

23 nov. 2017 : Ce que ne pas savoir peut nous apprendre. Incertitudes et espoirs autour des morts du conflit armé colombien, Ivan Massin (Doctorant UPN)

8 déc. 2017 : JOURNÉE D’ÉTUDE: Penser le transgenre dans les populations amérindiennes d’Amérique latine

20 déc. 2017 : Discours rituels amérindiens - Bruna Franchetto - Alessandro Lupo

12 janv. 2018 : « It’s the Grand Canyon! Come on! ». Stratégies discursives et formes de l’opposition à un projet de développement touristique controversé en territoire navajo (Arizona, États-Unis), Julia Vogel (Doctorante UPN)

25 janv. 2018 :San Simón en Californie. Entre circuits néo-ésotériques, catholicisme populaire et processus de patrimonialisation culturelle, Sylvie Pédron-Colombani (LESC-EREA)

9 fév. 2018 : Le cannibalisme guerrier suruí (tupi-mondé, Amazonie brésilienne), Cédric Yvinec (MONDA-CRBC)

15 fév. 2018: Transformations des relations d’alliance, genre et onomastique chez les Tuyuka (haut Rio Negro/Brésil): la question des « considérations » et des noms à plaisanterie, Emmanuel Richard (Doctorant UPN)

16 fév. 2018: Disputas cosmológicas y ciclos temporales: las relaciones entre los muertos y la nocturnidad en San Antonio del Cajón (Catamarca, Argentina), Bárbara Martínez (Universidad de Buenos Aires)

23 fév. 2018 : Qu’a-t-on fait des Cannibales ? Le rituel anthropophage tupinamba, l’ethnologie amazonienne contemporaine et la théorie du sacrifice, Oscar Calavia Sáez (EPHE)

9 mars 2018 : Prise de tête : retour sur la chasse aux tsantsa chez les Jivaro, Anne Christine Taylor (LESC-EREA)

23 mars 2018 : Partition et devenir postmortem du corps des sacrifiés: réflexions sur quelques cas mésoaméricains, Grégory Pereira (ARCHAM)

6 avr. 2018 : Le sacrifice humain comme gouvernance inca, Antoinette Molinié (LESC)

4 mai 2018 : La guerre des aïeux et le cannibalisme des autres chez les Matsigenka (Amazonie péruvienne) – Esteban Arias (doctorant LAS)

18 mai 2018 : Essences, flux et réceptacles: réflexions ethnologiques sur le sacrifice humain et le cannibalisme aztèque, Alessandro Lupo (Sapienza Università di Roma)

1er juin 2018: Iroquois, Natchez, Sioux : la triangulation de la torture et de l’adoption en Amérique du Nord, Emmanuel Désveaux (EHESS)