Frédéric Dubois
Responsable de ressources documentaires
Frédéric Dubois
...

[English version below]

Frédéric Dubois est responsable de la Bibliothèque Éric-de-Dampierre depuis le mois d’octobre 2014. La Bibliothèque Éric-de-Dampierre contient plus de 50 000 documents, offre l’accès à plus d’une trentaine de fonds privés d’imprimés ainsi que des fonds d’archives scientifiques, principalement constitués de matériaux ethnographiques.

Il participe aux recherches menées autour des archives scientifiques (méthodologie, éthique, droit), à la mise en place d’outils de traitement et de conservation pérenne des archives numériques en ethnologie mais aussi dans d’autres disciplines. Il contribue à la réflexion sur l’évolution numérique des archives avec les divers acteurs concernés, de celui qui dépose ses documents à celui qui les traite ou les consulte.

Il est responsable du traitement des archives scientifiques des ethnologues, de leur collecte, de la rédaction des inventaires et de leur mise aux normes de description archivistique (ISAD (G), XML-EAD), et du déploiement des archives dans les portails nationaux d’archives (Calames).

Il poursuit l’implication de la bibliothèque Éric-de-Dampierre dans les réseaux de professionnels et dans l’animation du réseau Ethnologie avec les bibliothèques du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), du centre André-Georges Haudricourt (AGH) et du Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC). Il s’implique dans l’ouverture de la bibliothèque aux collections électroniques, dans la participation aux projets locaux ou nationaux via des consortiums regroupant plusieurs bibliothèques ou avec les services documentaires de l’université.

 

Frédéric Dubois has served as head of the Éric-de-Dampierre library since October 2014. The library contains more than 50,000 documents, and offers access to more than thirty private printed collections as well as scientific archival collections, which are mainly composed of ethnographic material.

He participates in research on scientific archives (methodology, ethics, law), the implementation of processing and preservation tools for digital archives in ethnology, but also in other disciplines. He contributes to the reflection on the digital evolution of archives with various actors concerned, from those who leave their documents to those who process or consult them.

He is responsible for the processing of the ethnologists’ scientific archives, their collection, creating inventories and updating the standards of archival description (ISAD (G), XML-EAD), and the deployment of archives in the national archive portals (Calames).

He continues to push for the involvement of the Éric-de-Dampierre library in professional networks and in the activity of the Ethnology Network with the libraries of the Laboratory of Social Anthropology (LAS), Centre André-Georges Haudricourt (AGH) and Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC). He is involved in opening the library to electronic collections and in the participation in local or national projects via consortiums joining together several libraries or with the library services of the university.

Buob, B. et F. Dubois, 2019, Manières de « noter »: des techniques de documentation, Techniques & culture, 71 : 50-73, en ligne : http://journals.openedition.org/tc/11352.
Si les façons de "noter" les techniques des ethnographes sont heureusement diverses, le classement et la documentation de leurs matériaux nécessitent une approche de plus en plus rigoureuse pour permettre aux chercheurs non seulement de traquer l’information, mais aussi de la comprendre. Une rapide immersion dans quelques fonds scientifiques, déposés au sein de centres de ressources spécialisés en ethnologie, permettra de donner un aperçu de la diversité des documents qui concernent les techniques dites « matérielles », d’évoquer brièvement quelques perspectives de recherche comparative ainsi que de présenter les principales compétences mobilisées par les spécialistes en documentation pour préserver ces savoirs et créer les conditions favorables à leur diffusion. Whilst the ways in which ethnographers take notes are, fortunately, diverse, the classification and documentation of their materials requires an increasingly rigorous approach to enable researchers not only to hunt down information, but also to understand it. A brisk immersion into a few scientific collections, housed at French specialized ethnological resource centers, will provide an opportunity to give an overview of the diversity of documents relating to so-called "material" techniques, to briefly discuss some comparative research prospects, as well as to present the activities and skills mobilized by documentation specialists to preserve this knowledge and create favorable conditions for their dissemination.
Blanchy, S., F. Dubois et Éric Jolly, 2014, « Organisation », journée d’étude "Les archives des ethnologues : pour quoi faire ?", LESC, MAE, Nanterre.
Dubois, F., 2017, « Des archives des ethnologues au site internet naissanceethnologie.fr : Le choix de la plateforme », atelier de recherche "Enjeux théoriques, pratiques et juridiques des plateformes numériques utilisant des documents d’archives", Musée Albert Kahn, CINE 08-19, Usages des pratiques numérisées, Paris.
Dubois, F., 2015, « Le devenir des archives au LESC dans le cadre du Consortium Archives des ethnologues », séminaire "Lieux et acteurs de l’ethnologie de la France au XXe siècle : archives en question", Direction générale des patrimoines/Archives nationales, Paris.
Dubois, F. et O. Herrenschmidt, 2014, « Déposer ses archives, archiver la recherche », journée d’études "Les archives des ethnologues : pour quoi faire ?", LESC, MAE, Nanterre.
Cours documentation - Master 1 - Recherche, validation, organisation et restitution de l'information en ethnologie. Département d'Anthropologie - Paris ouest

Coordinateur du consortium Archives des ethnologues du TGIR Huma-Num (sous la responsabilité de Ph. Erikson)

Co-responsable du projet « A la Naissance de l’ethnologie française. Les missions ethnographiques en Afrique subsahariennes (1928-1939)», dans le cadre du Labex « Les passés dans le présent ».