Johan Krieg
Doctorant
Johan Krieg
Du renoncement au monde à l’environnementalisme dans l’hindouisme sectaire à Rishikesh, Uttarakhand (Inde)
Anne de Sales et Raphaël Voix
Inde
Uttarakhand
Anthropologie du religieux et du politique, hindouisme sectaire, environnementalisme, ONGisme, pèlerinage, site cosmopolite
...

L’étude de Johan Krieg porte sur l’un des traits marquants de la vitalité de l’hindouisme contemporain : l’intervention croissante de monastères hindous dans les questions sociétales en Inde, et plus spécifiquement, depuis peu, dans l’environnementalisme. Son terrain ethnographique se situe à Rishikesh sur les rives du Gange dans les contreforts de l’Himalaya occidental (Inde du Nord). L’un des ashrams les plus importants de Rishikesh va chercher dans la tradition et les pratiques de l’hindouisme des réponses aux divers problèmes de la société indienne contemporaine. Ce monastère interprète notamment les doctrines et pratiques yogiques afin d’élaborer une éthique environnementale hindoue et inciter les fidèles à agir pour la préservation de l’environnement. Cette étude se propose de montrer de quelle manière la population hindoue répond aux nouveaux enjeux sociaux, politiques et écologiques de l’Inde du XXIe siècle.

 

Johan Krieg is currently pursuing his Ph.D. from The Research Center for Anthropology and Comparative Sociology (LESC) at Paris Nanterre University. In his Master’s thesis entitled “The Sankata Mocana Foundation : a hindu and scientific answer to the pollution of the Ganges”, he studied the role of NGO (Sankata Mocana Foundation) which since 1982 fight against pollution of the Ganges in Varanasi (North India). His research in Varanasi highlighted the complexity of the relationship between Hinduism and ecology and led him to continue studying the contribution made by Hindu community to nature conservation. His Doctoral research focusses on the attempts of some Hindu monasteries in Rishikesh (North India) to solve contemporary world problems like poverty, inequalities between the sexes or environmental crisis. The heads of some monasteries reinterprets Hindu philosophical and religious ideas in order to adapt them to today’s global challenges. Understanding the mechanism by which Hindu ancestral traditions are transformed into humanistic and environmental ethics is a complex issue that will be discussed in his research. The aim of his study is to make a contribution to a better understanding of the role of Hindu monks and their disciples in social services and in conservation of environment in contemporary India.


Membre du Bureau des Jeunes Chercheur.e.s du GIS Asie pour la période 2020-2021
Krieg, J., 2020, « De la marginalité à l’activisme social dans le monde hindou », journée d’étude "La marginalité comme modèle. Étude critique transdisciplinaire d’un paradigme des marges", Université Paris Nanterre.
Krieg, J., 2019, « D’hier à aujourd’hui : la vie ascétique dans ses différentes modalités à Rishikesh (Inde du Nord) », séminaire "Anthropologie politique de la mémoire. Usages postcoloniaux du colonial : regards croisés entre Inde et Afrique", EHESS, Paris.
Krieg, J., 2019, « Parmarth Niketan : a hindu approach to repairing the world », Doctoral Seminar, EHESS, Paris.
Krieg, J., 2018, « Protection de l’environnement dans l’hindouisme », atelier des doctorants, EHESS, Marseille.
Krieg, J., 2017, « La sacralisation de la nature dans la gestion de l’environnement en Inde », séminaire "Géographie régionale hors Europe : le monde indien", Université Paris-VIII-Vincennes-Saint-Denis.
Krieg, J., 2017, « Du renoncement au monde à l’environnementalisme dans l’hindouisme sectaire à Rishikesh, Uttarakhand (Inde) », Atelier Asie du Sud-Himalaya, MAE, Université Paris Nanterre.
Grenand, P., J. Krieg, M.-A. Hermitte et F. Delorme, 2018, Dans les méandres des fleuves. De l’Amazone au Whanganui, l’identité sacrée des peuples, Cultures monde (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/personne/johan-krieg.

2019-2020, TD "Nature-Culture", L1, Département d'Anthropologie, Université Paris Nanterre (semestre 2).

2019-2020, CM "Idéologies et pratiques de l'hindouisme", L1, Institut national des langues et civilisations orientales.