Directrice de recherche
Habilitée à diriger des recherches
Anne de Sales
Népal
Népal, Kham-Magar
Chamanisme, changement social, émancipation, ethnicité, insurrection, invisible, langage rituel, présentification, rituel, Kham-Magar, Chantel
...

[English version below]

Anne de Sales a d’abord travaillé sur des matériaux de seconde main concernant la Sibérie (fête de l’ours, chamanisme) avant de se tourner vers le Népal où elle a fait un long terrain (1981-1982) dans l’ouest du pays, au sein d’une minorité indigène, les Kham-Magars. Ses premières publications sont centrées sur les pratiques chamaniques et le langage rituel de cette population, en particulier sur les fonctions respectives des gestes et des paroles au sein des séances de cure. Ces travaux, d’inspiration structuraliste, tentent de saisir la cohérence d’une tradition originale demeurée exceptionnellement vivante, entre le Tibet bouddhiste et l’Inde hindoue. Elle a poursuivi sur les mêmes thèmes au sein d’une population voisine d’anciens mineurs du cuivre qui avaient entamé un processus d’ethnogenèse quasi contemporain de son enquête. Cette nouvelle situation l’a encouragée à travailler dans une perspective plus historique et politique sur les relations qu’entretiennent ces communautés rurales reculées et l’Etat centralisé.

Après le premier soulèvement populaire de 1990 qui a débouché sur dix ans d’insurrection révolutionnaire (1996-2006), Anne de Sales a focalisé sa recherche sur la documentation et l’analyse des transformations sociales, politiques et culturelles des mondes ruraux népalais et tout particulièrement du pays Kham-Magar dont les rebelles maoïstes avaient fait leur bastion. L’actualité politique, saturée d’événements violents, a fait de ses observations des témoignages, et modifié de façon réflexive la relation ethnographique à son terrain. Cette nouvelle expérience l’a conduite à réinterroger la notion de changement social, en ouvrant une réflexion sur temporalité et subjectivité plutôt que sur anthropologie et histoire. Une attention particulière portée à la mise en narration des événements par les acteurs dans leur contexte permet de faire le départ entre l’élaboration de causalités linéaires et le faisceau de contingences qui ont présidé à ces événements.

Enfin, dans le cadre d’un programme de recherche sur les modes de présence des puissances invisibles financé par l’ANR (2014-2018), Anne de Sales a repris l’étude des pratiques d’incarnation de l’invisible par les humains comme par les objets dans une perspective comparative à l’échelle régionale. Cette recherche sur plusieurs sites suggère des modes de relations aux invisibles contrastés, allant de l’entretien intime, directe et quotidien avec des divinités transcendantes à des rencontres épisodiques avec des puissances immanentes, par l’intermédiaire d’un spécialiste.

Anne de Sales first worked on secondary materials concerning Siberia (Bear Festival, shamanism) before turning towards Nepal, where she conducted long-term fieldwork (1981-1982) in the West of the country, in a minority Indigenous community: the Kham-Magars. Her first publications centre around the shamanic practices and ritual language of this population, in particular on the respective functions of gestures and words during healing sessions. These works, of a structuralist inspiration, strive to capture the coherence of this original tradition that endures today, between Tibetan Buddhism and Indian Hinduism. She continued along the same themes in a neighbouring population of former copper miners who had begun a process of ethnogenesis almost contemporary to her inquiry. This new situation encouraged her to work in a more historical and political perspective on the relations between these remote rural communities and the centralized state.

 After the first popular uprising in 1990 that would lead to ten years of revolutionary insurrection (1996-2006), Anne de Sales focused her research on the documentation and analysis of social, political, and cultural transformations of rural Nepalese societies, in particular of Kham-Magar country, whose Maoist rebels had risen to power. Political news, saturated with violent events, made its observations testimonies, and reflexively altered the ethnographic relationship to the field. This new experience has led her to re-examine the notion of social change, opening up a reflection on temporality and subjectivity rather than on anthropology and history. Particular attention to the recounting of events by the actors in their specific contexts makes it possible to distinguish between the elaboration of linear causalities and the set of contingencies that have presided over these events.

 Finally, as part of a research project on the modes of presence of invisible powers, financed by ANR (2014-2018), Anne de Sales returned to the study of practices of incarnating the invisible by humans, such as by objects in a comparative perspective on a regional scale. This research on several sites suggests modes of relations to different invisibles, from intimate interviews, direct and quotidian with transcendent deities to episodic meetings with immanent powers by an intermediary or a specialist.

membre du conseil scientifique du LESC

membre du comité national du CNRS (2000-2004)

co-rédactrice en chef de la revue Terrain

membre du comité de rédaction du Bulletin of Himalayan Research

corresponding editor de la revue Current Anthropologist

membre du conseil d’administration de la Société d’ethnologie

Administration

membre de la COMCIT du LESC

présidente du Comité Consultatif de Discipline (section 20)


Affiliations institutionnelles

chercheure associée au Centre d’Etudes Himalayennes

chercheure associée à Institute of Social and Cultural Anthropology (Université d'Oxford) (2003-2009)

Lecomte-Tilouine, Marie et Anne de Sales (éds), 2017, Authoritative Speech in the Himalayas (s.l., s.n.) [Oral Tradition Journal, 30 (2)].
Buffetrille, Katia, Jean-Luc Lambert, Nathalie Luca et Anne de Sales (éds), 2013, D’une anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire: hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon (Paris, Centre d’études mongoles et sibériennes/École pratique des hautes études) [Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, hors série].
Sales, A. de, 2018, Chamanes sibériens et amazoniens : même combat ?, Terrain, en ligne : http://journals.openedition.org/terrain/16597.
En Asie et en Amérique, le terme de chamane désigne des individus qui entretiennent des relations privilégiées avec les non-humains (esprits de la nature ou des animaux, défunts, divinités) et qui en font une spécialité au service de leur communauté. Ils sont supposés avoir la capacité d’établir un contact direct avec ces entités invisibles à travers leur propre corps, en les incarnant, les incorporant ou en « voyageant » entre leurs mondes et celui des humains. Existe-t-il une religion chamanique ? Le chamane (ou son concept anthropologique) change-t-il de nature en traversant l’océan Pacifique ? L’anthropologue Anne de Sales nous répond en présentant les traits récurrents des chamanismes sibériens et amazoniens avant d’exposer les théories qui ont tenté d’organiser les phénomènes chamaniques sur les deux continents.
Sales, A. de, 2017, The Sources of Authority for Shamanic Speech : Examples from the Kham-Magar of Nepal, Oral Tradition Journal, 30 (2) [Authoritative Speech in the Himalayas] : 243-262, en ligne : http://journal.oraltradition.org/issues/30ii/de_sales.
Lecomte-Tilouine, M. et A. de Sales, 2017, Words of Truth in the Himalayas : Authority and Agency in Ritual and Legal Speeches in the Himalayas, Oral Tradition Journal, 30 (2) [Authoritative Speech in the Himalayas] : 177-194, en ligne : http://journal.oraltradition.org/issues/30ii/lecomte-tilouine_de_sales.
Sales, A. de, 2015, Heroic Destinies and Petty Claims : Women and the Transformation of Shamanic Practices in the Hills of Nepal, Revue d’études tibétaines, 34 : 21-34.
Sales, A. de, 2012, Time, Identity and Historical Change in the Hills of Nepal, European Bulletin of Himalayan Research, 37 : 106-126.
Sales, A. de, 2015, Identity Politics and the People’s War in Nepal, Emancipatory politics and armed struggle in the world today : A critique from within (London, Open Anthropology Press) : 169-194.
Sales, A. de, 2013, The crucible of the Revolution, Revolution in Nepal : An Anthropological and Historical Approach to the People’s War (Oxford-New York, Oxford University Press) : 164-211.
Buffetrille, K., J.-L. Lambert, N. Luca et A. de Sales, 2013, Introduction : Roberte Hamayon, une pensée allègre, D’une anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire: hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon (Paris, Centre d’études mongoles et sibériennes/École pratique des hautes études) : 9-20 [Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, hors série].
Sales, A. de, 2013, From the borders of the country to the special district : the vicissitudes of the Kham-Magar history, Territorial changes and territorial restructurings in the Himalayas (New Delhi, Adroit Publishers) : 169-185.
Sales, A. de, 2013, Les Maoïstes et les chamanes : balles de fusil, grêle et préjugés, D’une anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire: hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon (Paris, Centre d’études mongoles et sibériennes/École pratique des hautes études) : 465-482 [Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, hors série].
Sales, A. de, 2012, Ritual virtuosity, emotions and feelings in Shamanic rituals (Nepal), Emotions in rituals and performances : South Asian and European perspectives on rituals and performativity (London-New York-New Delhi, Routledge) : 161-170, en ligne : https://www.abebooks.fr/Emotions-Rituals-Performances-South-Asian-European/18735360482/bd.
Sales, A. de, 2012, From Ancestral Conflicts to Local Empowerment: Two Narratives from a Nepalese Community, Windows into a revolution: ethnographies of Maoism in India and Nepal (New Delhi, Orient Blackswan/Social Science Press) : 185-206.
Sales, A. de, Rammā the husband, Suwā the wife. The Chant of Consecration of a Kham-Magar Shaman (Nepal), Speech in the Himalayas: Oral Texts and their Contexts (s.l., Harvard Oriental Series).
Sales, A. de, Le divin, L’Homme Impensé : Débats et Enquêtes (Nanterre, Presses universitaires de Paris Ouest).
Sales, A. de, 2016, Compte rendu de : Esquerre, Arnaud, Théorie des événements extraterrestres. Essai sur le récit fantastique (Paris Fayard, 2016), Gradhiva, 24 : 258-259.
Sales, A. de, 2017, « Organisation », congrès international "Encounters with the Invisible:Revisiting Possession in the Himalayas in its Material and Narrative Aspects", ANR Présence d’esprits, Marçay, France.
Sales, A. de, 2013, « Female shamans reluctantly: transformation of the shamanic institution in the hills of Nepal », congrès "Women as Visionaries, Healers and Poisoners Autonomous Female Religious Specialists in Tibet, the Himalayas and Inner Asia", Humbolt University, Berlin.
Introduction à l'anthropologie des religions (CM) (2017-2018)

ANR Présence d'esprits. Modalités de présentification des puissances invisibles dans l'Himalaya (2014-2018)