Chercheuse affiliée
Fanny Chagnollaud
Pérou, France
Andes
anthropologie politique
...

[English version below]

Fanny Chagnollaud a d’abord travaillé dans la région andine d’Ayacucho au Pérou. Son terrain était double : les communautés rurales (villages) d’une part, les quartiers informels de la ville d’autre part. Son travail doctoral a consisté en une étude comparative de l’organisation sociale et politique de ces deux structures. Elle a montré en quoi ces quartiers urbains pouvaient être considérés comme autant de communautés andines urbaines.

Cela l’a notamment amenée à approfondir différentes thématiques telles que les rites de passage et les fêtes communautaires, le travail des enfants, l’organisation politique andine et son insertion dans l’organisation administrative et politique nationale, les processus migratoires et le conflit armé péruvien.

Son nouveau projet de recherche concerne la France et plus particulièrement le durcissement du régime politique français. Situé au carrefour entre l’anthropologie et la science politique, il repose notamment sur une analyse de l’évolution législative, des pratiques et des discours des gouvernants et des législateurs, mais aussi des éléments de propagande étatique.

 

 

Fanny Chagnollaud first worked in the Andean region of Ayacucho, in Peru. Her field consisted of two sites: rural communities (villages), and informal city neighbourhoods. Her doctoral work took form as a comparative study of the social and political organisation of these two structures. She showed how these urban neighbourhoods can be considered as Andean urban communities. 

This brought her to expand upo various themes, such as rites of passage and community celebrations, children's work, Andean political organisaiton and its insertion into the national political and administrate organisation, migratory processes, and Peruvian armed conflict.

Her new research project concerns France and more specifically the hardening French political regime. At the intersection between anthropology and political science, it mainly involves an analysis of legislative evolution, government and legislator pracrices and discours, but also elements of state propaganda. 

 

Chagnollaud, F., 2016, Urbanisation informelle par l’autogestion au Pérou: l’invention d’une culture, Fanny Chagnollaud - livre, ebook, epub (Paris, L’Harmattan).
La ville d'Ayacucho au Pérou reçoit depuis les années 1950 des paysans andins chassés par la misère. Ce processus s'est accompagné de l'arrivée massive de réfugiés fuyant la guerre dans les années 1980. Cette migration a induit un développement spectaculaire de quartiers périphériques qui se développent selon l'organisation sociale et la culture andine rurale traditionnelle. Cette urbanisation se fait par l'autogestion et ces migrants ont inventé les modalités d'une culture andine urbaine.
Chagnollaud, F., 2013, Socialización y aprendizajes infantiles en la cultura andina urbana de Ayacucho (Perú), Bulletin de l’Institut français d’études andines, 42 (3) : 435-452, en ligne : http://journals.openedition.org/bifea/4194.
Chagnollaud, F., 2017, Experiences de fondations andines en milieu urbain, le cas des quartiers-communiddades d’Ayacucho (Pérou): quartiers périphériques ou villages andins urbains?, (Re)Fonder: les modalités du (re)commencement dans le temps et dans l’espace (Paris, De Boccard) : 131-141 [Colloques de la Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès, 14].