Heritamus logo

Heritamus logo
De juin 2015 à mai 2018 ce projet fut une collaboration entre l’université nouvelle de Lisbonne, l’université de Séville et le Centre de recherche en ethnomusicologie. Il bénéficia d’un financement européen sur fonds JPI (programme Heritage+). Le projet visait à développer une plateforme informatique permettant de représenter diverses connexions opérées sur le terrain par les acteurs (musiciens, producteurs de disques, connaisseurs etc.) du Fado et du Flamenco. Partant de l’idée que ces deux « patrimoines immatériels » sont inscrits dans des performances musicales historiques et contemporaines, mais aussi dans des lieux, des instruments, des médias etc., le projet eut pour objectif de permettre de cartographier les « savoirs indigènes » qui structurent ces deux répertoires. Le CREM participa au titre de son expertise en matière d’archivage sonore et de visualisations interactives de la musique. V. Stoichita était le responsable scientifique de la partie française de ce projet (co-responsable à partir de 2016, avec N. Mellouli du LIASD - Université Paris 8).

DACARYH

DACARYH
Le rythme calypso à travers l’histoire : une approche en science des données

Le projet DaCaRyH se propose d’enrichir la pratique de l’ethnomusicologie en confrontant les répertoires de musiques traditionnelles aux technologies informatiques et aux techniques d’extraction automatique de données musicales.

solo duo

solo duo
Le projet Diadems (Description, Indexation, et Accès aux Documents Ethnomusicologiques et Sonores) est financé dans le cadre du programme Contint (Contenu et Intéraction) de l'Agence Nationale de la Recherche.