Florent Wattelier
Doctorant
Florent Wattelier
Musiques des Téko de Camopi (Moyen Oyapok - Guyane)
Jean-Michel Beaudet
Pérou, France
Guyane (Teko), Afro-Péruviens
Musiques amplifiées, constructions identitaires, environnements sonores, pratiques d'écoute, organologie
...

[English version below]

Après s'être intéressé au cajón, instrument emblématique de la musique afro-péruvienne dans le cadre de son master, Florent Wattelier poursuit aujourd'hui un projet de recherche porté sur les pratiques musicales des Teko (Emerillon) de Guyane.

Les Teko représentent l’un des trois peuples amérindiens du fleuve Oyapock à la frontière de la Guyane française et du Brésil, et le plus septentrional de la famille tupi-guarani. Menacés de disparition au milieu du XXème siècle, alors qu’ils ne comptaient plus qu’une cinquantaine d’invidus, les Teko ont su bénéficier d’un renouveau démographique. Les Teko sont aujourd’hui installés principalement dans les régions du moyen Oyapock (rivière Camopi) et du haut Maroni (rivière Tampok).

Dans cette recherche, F. Wattelier aborde les pratiques musicales de cette population en s'intéressant aussi bien aux formes anciennes qu’aux expressions musicales régionales exogènes adoptées depuis maintenant plusieurs décennies (musiques caribéennes et brésiliennes). Loin de coexister hermétiquement, l’ensemble de ces musiques s’ancrent dans le cadre préexistant des interactions sociales chez les amérindiens Teko.

F. Wattelier propose d’étudier conjointement ces pratiques musicales à travers trois modes d’engagement différents qui les traverses et les relient. Jouer. Comment sont produites et dansées ces musiques, dans quelles circonstances et selon quelles règles ? Enregistrer. Quel rapport entretiennent ces musiques avec les technologies modernes d’enregistrement audiovisuel ? Comment ses techniques sont-elles réappropriées et mises au service de la valorisation de ces musiques ? Diffuser. De quelle manière se transmettent et circulent ces musiques ? Pour qui et comment sont-elles diffusées et partagées ? En quoi la diffusion de ces différentes pratiques musicales permet-elle aux acteurs concernés de négocier leur rapport à la communauté et au monde extérieur moderne ? Enfin, en quoi la coexistence de ces pratiques sonores singulières est-elle productrice à la fois de renouvellement et de continuité sociale ?

 

Thesis entitled: Music of the Téko de Camopi (Moyen Oyapok – Guiana)

After finding interest in the cajón, emblematic instrument of Afro-Peruvian music, during his master’s degree, Florent Wattelier now leads a research project on the musical practices of Guiana’s Teki (Emerillon).

The Teko are one of the three Amerindian people of the Oyapock river on the border of French Guiana and Brazil, and the most Northern of the Tupi-Guarani family. Threatened by disappearance in the middle of the 20th century, as they did not constitute more than some fifty individuals, the Teki knew they would benefit from a demographic renewal. The Teko are today settled mainly in the regions of the middle Oyapock (Camopi river) and high Maroni (Tampok river).

In this research, Wattelier addresses the population’s musical practices in focusing on both ancient forms and exogenous regional musical expressions adopted several decades ago (Caribbean and Brazilian music). Far from co-existing hermetically, the whole of this music are anchored in the preexisting context of social interactions among Teko Amerindians.

Wattelier aims to conjointly study these musical practices across three different modes of engagement that intersect and relate. Play. How are these kinds of music produced and danced, in what circumstances and according to what rules? Record. What relationship between these kinds of music is brought about by modern technologies of audio-visual recording? Diffuse. In what manner is this music transmitted and circulated? For whom and how are they diffused and shared? How does the diffusion of these different musical practices allow the concerned actors to negotiate their relationship to the community and the modern external world? Finally, how does the coexistence of these singular sound practices produce both social renewal and continuity?

Wattelier, F., H. Massa et S. Barousse, 2014, Ritmos Negros del Peru. Al Son de la Madera, en ligne : www.ritmosnegrosdelperu.org.
France-Pérou

2016 - .... : Ethnomusicologie régionale - Amérique latine (L3) - Université Paris Ouest Nanterre

2016 - ... : Organisation d'un événement culturel (M2) - Université Paris Ouest Nanterre