À partir des dynamiques et problématiques propres au Labex Les passés dans le présent, ce projet se propose de fédérer un collectif d’enseignants-chercheurs, de chercheurs, de personnels administratifs, d’étudiants et de partenaires associatifs et municipaux pour faire à plusieurs voix l’histoire de l’université de Nanterre (histoire du campus et de l'institution, histoire intellectuelle) et de son rapport au territoire. Il s'agit dans le même temps d'en inventer la médiation à travers un parcours urbain et des dispositifs numériques mobiles ad hoc, pensés en amont de la recherche.
En prise sur les problématiques d’une histoire au présent (enjeux de l'histoire orale, de l’accès et de la diffusion des sources archivistiques, du rôle des acteurs eux-mêmes dans la fabrique de cette histoire), le projet est interdisciplinaire et s’appuie sur un protocole commun de recherche : guide d’enquête commun, au moins pour partie, études sur les appropriations du passé à chaque étape du projet ; démarche critique sur l’histoire en train de se faire, notamment via un atelier mensuel et un blog; moment annuel de restitution…Pour sa première année, le projet se développe en interaction avec les manifestations du cinquantième anniversaire de l'université.

fmg E a 03 L 27 031 01
fmg E a 03 L 27 031 01

À la naissance de l’ethnologie française : les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Dans le cadre du Labex Les passés dans le présent (2012-2020), à partir de ses fonds d’archives des ethnologues et en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et le musée du quai Branly, le LESC a réalisé un site internet sur les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne entre 1928 et 1939, qui documente une étape importante du processus de professionnalisation de l’ethnologie française. L’expérience d’un terrain lointain devient en effet pour les ethnologues un élément essentiel de la formation et un préalable indispensable à la carrière.

SAWA danseurs

SAWA danseurs
Savoirs autochtones wayana-apalaï (Guyane) – Une nouvelle approche de la restitution et ses implications sur les formes de transmission

Le projet a pour but de valoriser et de restituer aux Wayana et Apalaï, populations amérindiennes de la Guyane française, un ensemble de fonds audiovisuels et photographiques et de collections d’objets représentatifs de leur culture, tout en proposant une réflexion sur les pratiques de restitution et leur incidence sur la transmission des savoirs traditionnels d’Amazonie guyanaise.

Projet Polimus

Projet Polimus
Musique et politiques mémorielles : émergence, histoire, appropriations

POLIMUS est un programme du LabEx Les passés dans le présent, dédié à l’étude située des narrations du passé et des reconstitutions musicales.

Dernières publications de l'EREA

  • Lexical Polycategoriality : Cross-linguistic, cross-theoretical and language acquisition approaches
    Lexical Polycategoriality : Cr...
    Lexical Polycategoriality : Cross-linguistic, cross-theoretical and language acquisition approaches édité par Valentina Vapnarsky et Edy Veneziano John Benjamins Publishing Company, Studies...
  • Les concours de beauté en Amérique latine
    Les concours de beauté en Amér...
    Les concours de beauté en Amérique latine dossier édité par Grégory Deshoullière et Magda Helena Dziubinska Journal de la Société des Américanistes, 103-1 [mis en ligne le 15 juin 2017] Cont...
  • Alfred Métraux : relectures transatlantiques
    Alfred Métraux : relectures tr...
    Alfred Métraux : relectures transatlantiques édité par Philippe Erikson Journal de la Société des Américanistes, 102 (2), 2016, p. 7-168 [en ligne] Né quelques années avant Lévi-Strauss (190...
  • Trophées
    Trophées
    Trophées. Études ethnologiques, indigénistes et amazonistes offertes à Patrick Menget édité par Philippe Erikson Société d'ethnologie, Nanterre, 2016, 2 volumes, 560 p. Guerre, couvade, cham...
  • « Acting translation »
    « Acting translation »
    « Acting translation. Ritual and prophetism in twenty-first-century indigenous Amazonia » par Carlos Fausto et Emmanuel De Vienne HAU: Journal of Ethnographic Theory, 4-2, 2014: 161-191. Thi...