Vincent Hirtzel
Chargé de recherche
Vincent Hirtzel
Bolivie
Amazonie, Yurakaré
rituel, chamanisme, politique, ethnohistoire
...

Responsabilités

Journal de la Société des américanistes: membre du comité de rédaction.

Enseignements

2013-2014     

École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Chargé de conférence de Centre (LAS), séminaire intitulé « Méthodes informatiques en mythologie comparative » : 12 séances (24h).

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Chargé de cours, Département de sociologie, EC « Grands courants de l’anthropologie : structuralisme » (L1-L2-L3) : 13 séances (39h).

2012-2013     

École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris. Chargé de conférence complémentaire, séminaire intitulé « Méthodes informatiques en mythologie comparative » : 12 séances (24h).

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Chargé de cours, Département de sociologie, EC « Grands courants de l’anthropologie : fonctionnalisme et structuralisme » (L1-L2-L3) : 13 séances (39h).

Collectifs

2006-2011    

Documentation linguistique et anthropologique : Institut Max Planck de Psycholinguistique, Nimègue (Pays-Bas), Fondation DoBeS (Dokumentation Bedrohter Sprachen/Documentation of Endangered Languages), coresponsable et chercheur principal avec R. van Gijn (linguiste) du projet « The documentation of yurakaré ».

2013-2016     

Anthropologie du patrimoine: ANR (CNRS) « La fabrique des “patrimoines”: mémoires, savoirs et politique en Amérique indienne aujourd’hui (FABRIQ'AM) », coordonné par A. Ariel de Vidas (CERMA-EHESS) et V. Vapnarsky (CNRS, EREA-LESC). Projet consacré à l’étude de la patrimonialisation de l’indigénité des groupes amérindiens comme moyen de reconnaissance et de visibilité dans un paysage social et politique marqué par le multiculturalisme institué en mode de gouvernance.

2013-2015     

Parenté et informatique: ANR (CNRS) « Kinsources : une plateforme ouverte de stockage et d’analyse de données de parenté à usage scientifique » coordonné par O. Kyburz (CNRS-LESC). Constitution d’une plate forme pour les corpus généalogiques et développement d’outils informatioques visant à comprendre l’interaction entre généalogie, terminologie et espace dans l’émergence des structures de parenté.


2011-2013     

Ethnolinguistique : National Science Fundation, « Spatial language and cognition beyond Mesoamerica », coordonné par J. Bonhemeyer (University of Buffalo, EU). Projet visant à tester, sur une base géographique élargie, la corrélation forte existant en Méso-Amérique entre, d’une part, l’usage de terminologies méronymiques (partie/tout) pour la description d’objets et, d’autre part, l’usage de cadres de références spatiaux allocentriques.

2009-2012     

Parenté et informatique : ANR (CNRS), « Simulations de la parenté/Kinship simulations (SimPa)», coordonné par K. Hamberger (EHESS, LAS) et organisé par l’équipe TIP (Traitement Informatique de la Parenté) projet visant à produire un modèle intégré de l’émergence de circuits matrimoniaux dans les réseaux de parenté, ainsi que travaillant sur des techniques de simulation de ces réseaux.

2009-2011    

Ethnohistoire : PICS franco-britannique (CNRS), « Les gens du milieu : étude des relations entre Andes et Amazonie sur le piémont andin et leurs transformations contemporaines », coordonné par T. Platt (Univ. de St Andrews, Écosse) et I. Daillant (CNRS, EREA-LESC). Poursuite des activités du projet PAI/PHC de 2006-2007.