AMP Berose2019

AMP Berose2019
Ethnographies rivales : les Kikuyu dans le miroir de l’ethnologie coloniale (Kenya)

par Anne-Marie Peatrik

in Christine Laurière et André Mary (éd.), Ethnologues en situations coloniales (Paris, Lahic/DPRPS-Direction générale des patrimoines), 2019, Les carnets de Bérose 11.

 

Au cours d’une précédente recherche sur la singulière histoire de Facing Mount Kenya. The tribal life of the Gikuyu (1938) de Jomo Kenyatta, première monographie d’ethnologie universitaire réalisée sur son peuple par un Africain, tour à tour ignorée, décriée ou célébrée, il est apparu que d’autres textes ‒ et leurs auteurs ‒ entretenaient des relations d’opposition ou d’association avec Facing, lors de sa phase de réalisation et de sa première réception plus particulièrement, des années 1930 jusqu’aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale (Peatrik 2014).
Tout bien considéré, ces écrits de facture assez différente font partie de la trajectoire de Facing. Ils tirent en effet leur existence de leur positionnement implicite ou explicite par rapport à l’opus de Kenyatta, dans la mesure où leurs auteurs se sont confrontés, pour certains parfois très violemment, sur le terrain de la représentation légitime ou de la véracité ethnologique des Kikuyu…