Cette rubrique donne un aperçu des publications récentes des chercheurs du LESC. Des listes plus exhaustives peuvent êtres trouvées sur les pages individuelles des membres.

 

During iran tradition
During iran tradition
Par Jean During

Paris: Geuthner, 2010.

Durant des siècles, la musique s’est située dans la culture iranienne au même niveau que la poésie, la miniature, les arts décoratifs qui, à l’instar de la langue elle-même, rayonnaient du Bosphore à l’Inde et à l’Asie centrale. À l’époque moderne qui s’annonce il y a plus de deux siècles, elle semble se reterritorialiser sur son espace ancestral pour y puiser une nouvelle inspiration, avant d’émerger à nouveau sur la scène impériale en présentant des formes à la fois nouvelles et immémoriales.

C'est au milieu du XIXe siècle que se cristallise la musique « classique » persane qui a encore cours de nos jours. Mais avec l’accélération de l’histoire, la tradition régénérée a produit une prolifération de formes, de genres et de styles. Face à cette diversité, le terme même de tradition musicale, ainsi que ses qualificatifs de persane, classique ou lettrée, ne peuvent plus s’appliquer sans précaution.

Si tout a l’air de changer, il faut saisir dans quels cadres, à quelle échelle et sous quels facteurs dominants cela se produit, et pour évaluer la portée du phénomène, il faut identifier des invariants aussi bien que des régimes et des vitesses de changement.

Pour tenir ce cap, l’auteur prend en compte la diversité et les contrastes du paysage musical de l’Iran dans son ensemble, en privilégiant toutefois la composante ancienne et lettrée, avec un souci constant de pertinence que reflètent la sélection et l’interprétation d’une abondance de données soigneusement documentées.

Jean During est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages et d’une quarantaine de CD sur les musiques de l’Asie intérieure, leur forme et leur contexte culturel, en particulier dans leurs rapports avec la société, la pensée et la mystique musulmane. Au cours de longues années en Iran, il a étudié la pratique de la musique persane avec les plus grands maîtres. Parallèlement à ses activités de recherche au CNRS, il a donné de nombreux concerts lui-même et s’est attaché à faire découvrir les meilleurs artistes d’Asie intérieure.

Se le procurer

9782271065100

9782271065100
Par Christine Guillebaud,

CNRS Editions.Collection Monde indien. Sciences sociales 15e-21e siècle. 384 p. + 1 DVD-rom encarté. 2008. ISBN : 978-2-271-06510-0.

Officiants de rituels domestiques, chanteurs au porte-à-porte, contractuels à la radio d’Etat, intervenants dans les colloques de musicologie indienne… Les musiciens itinérants du Kerala (Inde du Sud) pratiquent leur art selon des codes mouvants, riches, inventifs, sans cesse redéfinis en fonction des commanditaires, des lieux et des circonstances. Les « services musicaux » qu’ils offrent aux familles de haut statut visent à traiter les maux et les infortunes. Du fait même de leur mobilité, ils sont au cœur des réseaux de patronage qui caractérisent la société indienne.

la voix du chamane jean during sultonali khudoberdiev 9782296031135
la voix du chamane jean during sultonali khudoberdiev 9782296031135
Jean During et Sultonali Khudoberdiev

Collection Centre-Asie, Edition IFEAC - L'Harmattan. 2007

Les études et les documents sur les pratiques des chamanes (baxshi) d'Asie centrale, quoique peu abondants, permettent de se faire une idée globale de leur tradition. Ils laissent cependant dans l'ombre de nombreuses questions : le contenu de l'expérience chamanique, ce que vivent les acteurs dans un rituel, comment l'on en arrive à s'en remettre à ces thérapies, comment agit le traitement et quels en sont les effets à long terme. 

Une journee dans une vie une vie dans une journee

Une journee dans une vie une vie dans une journee

Une journée dans une vie, une vie dans une journée. Des ascètes et des moines aujourd'hui

édité par Adeline Herrou

Puf, Paris, 2018, 440 p.

Des ethnologues nous emmènent à la rencontre de moines et d’ascètes de différentes traditions religieuses et culturelles : des chrétiens, des bouddhistes, un lama tibétain, un yogi hindou, un jain, un fakir, un taoïste. À travers la description de leurs pratiques et de leurs préoccupations, ils explorent la condition de ces femmes et de ces hommes qui ont en commun de mener des expériences extrêmes afin d’atteindre les sphères les plus élevées de la connaissance et du sacré.

Marcher dans les pas de ces ascètes habituellement peu accessibles, voire secrets, nous permet d’accéder à une part de leur intimité et de leur histoire personnelle. En les suivant dans leurs activités journalières, cet ouvrage donne à comprendre les efforts faits pour percer les mystères de l’existence et devenir des êtres bons, tout en composant avec la trivialité du quotidien. Par là même, il nous interroge sur ce qu’est une journée dans nos existences : une juxtaposition de situations qui s’enchaînent souvent sans transition et qui procurent parfois ce sentiment d’avoir plusieurs vies, tout en restant une même personne. De ce fait, le tableau d’une journée dans une vie est aussi celui d’une vie dans une journée.

Contributeurs : Bénédicte Brac de La Perrière, Charles Ramble, Emma Aubin-Boltanski, Catherine Choron-Baix, Michel Boivin, Ji Zhe, Séverine Gabry-Thienpont, Véronique Bouillier, Ayako Itoh, Laurent Denizeau, Marie-Claude Mahias, Francesca Sbardella, Nicola Schneider, Florence Galmiche, Raphaël Voix, Adeline Herrou, Anna Poujeau


Télécharger le sommaire     Voir la critique dans Le Monde    L'émission La marche de l'histoire    Le Journal de la Philo

Introduction, par Adeline Herrou

Chapitre 1 – Le moine qui soigne. Exorciser, initier et recevoir des donations en Birmanie, par Bénédicte Brac de La Perrière

Chapitre 2 – Lama Bön et maître de maison dans les marches tibétaines de l’Himalaya, par Charles Ramble

Chapitre 3 – Rafqa, « servante » de la communauté de la Croix, de l’aube au coucher (Bekaa, Liban), par Emma Aubin-Boltanski

Chapitre 4 – Les promesses d’un visage. Portraits de Sathou Niaï Khamchane (Luang Prabang, Laos), par Catherine Choron-Baix

Chapitre 5 – Etre fakir à Sehwan Sharif (Pakistan), par Michel Boivin

Chapitre 6 – Maître Shi Yongxin. Gestionnaire de la légende du temple Shaolin en Chine contemporaine, par Ji Zhe

Chapitre 7 – Tamav Fomeyya, mère supérieure d’un monastère copte orthodoxe de Haute-Egypte. La force de la discrétion et du don de soi, par Séverine Gabry-Thienpont

Chapitre 8 – Honorer Shiva. Mahadevnath, Yogi au monastère de Dang-Caughera, par Véronique Bouillier

Chapitre 9 – Moniales bouddhistes en Tha.lande. Une face méconnue du bouddhisme thaïlandais, par Ayako Itoh

Chapitre 10 – Un moine de la Sainte Montagne. Vivre la grande tradition de l’Athos en France, par Laurent Denizeau

Chapitre 11 – Le quotidien d’hommes extraordinaires. A l’écoute d’un ascète jain digambar, par Marie-Claude Mahias

Chapitre 12 – Donner voix à la parole. Sœur Armelle : un parcours de vie au Carmel, par Francesca Sbardella

Chapitre 13 – Khandro Chöchen, une ḍākinī tibétaine en chair et en os, par Nicola Schneider

Chapitre 14 – L’apprentissage par la vie en collectivité. Le quotidien d’une novice bouddhiste sud-coréenne, par Florence Galmiche

Chapitre 15 – Le ver et la luciole. Fragments de vie d’un ascète baul, chanteur mystique du Bengale, par Raphaël Voix

Chapitre 16 – « Celui qui marche au-dessus du vide ». Un moine taoïste qui tente de sauver son temple des réaménagements urbains (Chine), par Adeline Herrou

Chapitre 17 – La vie avant la guerre au monastère de Sainte-Thècle en Syrie, par Anna Poujeau