Maison Archéologie & Ethnologie, salle 304F du LESC (3e étage)
21, allée de l’Université, Nanterre

Atelier Chantiers : "Je me souviens" - anticipation et nostalgie (à partir d'une proposition d'Adeline Herrou)

Télécharger au format iCal
Atelier « chantiers »

Vendredi 15 Juin 2018 10:00 - 13:00

Dans la continuité de la séance du 15 décembre 2017 autour d’un texte proposé par Adeline Herrou, nous inaugurerons notre nouvelle formule, qui vise à expérimenter collectivement des formats d’écriture.

Voici l’exercice proposé :
Avec nos terrains au long cours, nous sommes souvent confrontés à des changements plus ou moins radicaux, des destructions, des disparitions, qui échappent difficilement à un regard cadré par le registre de la nostalgie, ou du progrès, ou etc. Comment l’anthropologue peut-il traiter la disparition ; à partir de quel(s) point(s) de vue(s) construit-il sa perspective ? Il s'agira ici de réfléchir sur les modalités de description ethnographique de ce qui est absent, à partir de l'exercice d’anticipation suivant : sur la base de l’imagination d'un moment postérieur à la disparition d’une scène, d’une situation, d’un paysage, d’une personne, l’exercice consiste à décrire cette scène, situation etc. sur le mode du « je me souviens ». On pourra s’inspirer, ou non, de Georges Perec, l’idée étant de réfléchir sur la posture épistémologique, les modes narratifs et lexicaux utilisés pour décrire ce qui est, et ce qui a disparu, de nos lieux d’enquête.




L’objectif de cet atelier est de créer un espace de travail, de réflexion et de discussion bienveillante autour des travaux en cours des chercheurs et chercheuses du laboratoire, confirmé-e-s ou doctorant-e-s. Il s’agit d’offrir un espace de discussion souple, adapté aux besoins et aux envies de chacun-e.

Depuis 2017-2018, l’atelier « chantiers » propose une nouvelle formule qui vise à expérimenter collectivement des formats d’écriture.

Pour chaque séance, un « meneur de jeu » est invité à transformer une obsession, un problème d’écriture ou un problème théorique, en une proposition d’exercice d’écriture : comment écrire un texte dont les notes de bas de page peuvent se lire indépendamment du texte ? Comment faire un portrait à la manière de Toni Morrison ? À quoi ressemblerait un texte en volutes ? Quels seraient les effets d’un texte sans ponctuation ?

Chaque séance est organisée autour d’une proposition/consigne d’écriture à laquelle les participants répondent à partir de leurs matériaux, ou en retravaillant un texte déjà écrit.
Appel, donc, à tous les meneurs de jeu potentiels qui souhaiteraient imaginer une proposition à partir de leurs propres préoccupations.

Nous reprécisons à l’attention des doctorants qu’ils sont plus que bienvenus, aussi bien à se proposer comme discutants pour un ouvrage, faire une proposition d’écriture, ou tout simplement comme participants fidèles et motivés.

Atelier organisé par Carolina Kobelinsky, Christine Jungen et Sarah Carton de Grammont

 

Calendrier 2018-2019

9 nov. 2018 : Atelier Chantiers: 1re séance

11 janv. 2019 : Atelier Chantiers: 2e séance

15 mars 2019 : Atelier Chantiers: 3e séance

10 mai 2019 : Atelier Chantiers: 4e séance

 

Calendrier 2017-2018

22 nov. 2017 : Atelier Chantiers: autour d'une proposition de Jean-Michel Beaudet ()

15 déc. 2017 : Atelier Chantiers : autour d'un texte d'Adeline Herrou ()

22 février 2018 : Chantiers - Autour d'un texte de Sarah Carton de Grammont ()

9 mars 2018 : Atelier Chantiers: autour d'un texte d'Emmanuel Grimaud ()

15 juin 2018 : Atelier Chantiers : "Je me souviens" - anticipation et nostalgie (à partir d'une proposition d'Adeline Herrou)

 

Calendrier 2016-2017

4 nov. 2016 : Autour d'un article de Sandra Ly ()

13 janv. 2017 : Autour d'un texte de Carolina Kobelinsky ()

17 mars 2017 : Autour d'un texte de Christine Jungen ()

12 mai 2017 : Autour d'un texte de Baptiste Buob ()