Evènements

Résultats du projet DIADEMS

Séminaires

Télécharger au format iCal
Lundi 23 Mai 2016 14:00 - 16:00
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21 allée de l'université, Nanterre

Présentation

Le projet ANR DIADEMS (2014-2016), en partenariat entre le LESC, le MNHN, le LAM ainsi que plusieurs laboratoires de traitement du signal et d'informatique (IRIT, LABRI,LIMSI), arrive à échéance, et il est temps d'en tirer un premier bilan.

Ce projet apporte des outils d'indexation des contenus audio qui vont faciliter le traitement semi-automatique des archives sonores : détection de zones de parole et de musique, reconnaissance de locuteurs, identification de segments, identification de types musicaux (musique instrumentale, voix a cappella, voix et instruments, types d'instrument), recherche de similarités (mélodique, rythmique, de timbre), délimitation des zones intermédiaires (discours rituels, psalmodies, parlé-chanté). Cette collaboration avec des informaticiens, acousticiens ainsi que des ethnolinguistes s'est accompagnée d'une réflexion sur les classifications et les terminologies de descriptions, notamment des types d'exécutions vocales, et d'autre part d'une visualisation des résultats d'analyses, d'une réflexion sur les usages et l'ergonomie de la plateforme Telemeta du CREM, ainsi que la modélisation et la représentation des formes musicales. À cette occasion, elle a donné lieu à une confrontation fructueuse entre l'approche purement analytique du son et sa conception culturelle.


LESC CREM Picto C webLe séminaire du CREM (Centre de recherche en ethnomusicologie) a lieu deux lundis par mois, de 14h à 16h. Les chercheurs (doctorants compris) membres du CREM ou invités de passage y présentent leurs travaux en cours. Les présentations durent 50 minutes, et sont suivies d’une pause café et d’une heure de discussion.

Occasionnellement, le séminaire prend la forme d’un atelier rassemblant plusieurs chercheurs autour d’un thème commun. Il dure alors un après-midi ou bien une journée complète.

La participation au séminaire est ouverte à tous. Il fait par ailleurs partie du cursus des Master d’ethnomusicologie des universités Paris Nanterre et Paris 8 Saint-Denis.

  • Accueil
  • Résultats du projet DIADEMS