Evènements

Travaux de thèse : Uruguay (C. Biermann) / Xinjiang (M. Mijit)

Séminaire du CREM

Télécharger au format iCal
Lundi 19 Mai 2014 14:00 - 16:00
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation

Expertise musicale et légitimité dans le champ des tambours de candombe (Uruguay)

Avec Clara Biermann

Seminaire Biermann

Depuis le début des années quatre-vingt dix, la pratique des tambours de candombe a connu une expansion sans précédent en dehors de son milieu social d’origine, celui des Afro-Uruguayens vivant dans les quartiers du sud de Montevideo. Les sorties de tambours dans les rues sont aujourd’hui pratiquées en grande majorité par des Blancs, tout en étant considérées et revendiquées comme la pratique culturelle noire par excellence. Cette appropriation nationale, officialisée avec la déclaration du candombe comme patrimoine national en 2006 et patrimoine immatériel en 2009, a profondément bouleversé le milieu musical et polarisé celui-ci entre les vrais et les faux « candomberos ». Je concentrerai mon intervention sur les musiciens considérés comme les détendeurs du savoir-faire musical et j’analyserai les traits qui fondent leur expertise : appartenance ethnique, masculinité, résistance, territoire, modes d’apprentissage. Je présenterai la construction historique des ces qualités légitimantes, ainsi que l’usage politique de cette expertise dans le contexte actuel, à la fois par les musiciens, les militants des associations politiques noires et l’Etat uruguayen.

Les mëshrëp ouïghours et la sauvegarde d'une culture de la fête

Avec Mukaddas Mijit.

Seminaire Mijit

Le mëshrëp est une réunion festive chez les Ouïghours. Hommes et femmes s’y retrouvent pour se divertir, danser et écouter de la musique, mais aussi pour participer à des joutes poétiques et assister à des performances artistiques saynètes, (acrobaties, danse masquée, concours de blague, pantomimes). C’est un endroit où sont transmises les valeurs sociales et morales et où l’on où l'on veille à l'équilibre d'une communauté. Il s’agit d’une véritable école où l’on apprend les codes sociaux. C’est aussi un lieu de formation des musiciens et les chanteurs traditionnels.

Dans les mëshrëp la transmission des valeurs se fait non seulement par le banquet, par l’écoute musicale et les danses où chacun est convié, elle passe aussi par une structure hiérarchique théâtralisée qui met en scène la sanction des mauvaises actions accomplies au sein de la communauté. Cette forme de fête codée et ritualisée est très répandue au Xinjiang. Pour cette présentation nous examinerons trois exemples de mëshrëp régionaux : Kök mëshrëp de Qumul (l’Est), Dolan mëshrëp (Sud) Ili mëshrëp (Nord).

Certains des détails changent d’une culture à l'autre, mais on y retrouve des constantes au niveau des structures et des pratiques, avec les notions de communauté (jamaët), de maitres de cérémonie (les beg), de tribunal, le repas convivial, la musique, danse, Le mëshrëp est inscrit à la liste du Patrimoine culturel immatériel de la Chine sous plusieurs versions officielles, et depuis 2010, sur la liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente de l’UNESCO. Le travail de l’ethnomusicologue est de comprendre le rôle des mëshrëp dans la transmission, dans la sauvegarde et la mise en scène moderne de la musique et de la danse traditionnelle ouïghoure ainsi que l’impact de la proclamation comme patrimoine immatériel.


LESC CREM Picto C webLe séminaire du CREM (Centre de recherche en ethnomusicologie) a lieu deux lundis par mois, de 14h à 16h. Les chercheurs (doctorants compris) membres du CREM ou invités de passage y présentent leurs travaux en cours. Les présentations durent 50 minutes, et sont suivies d’une pause café et d’une heure de discussion.

Occasionnellement, le séminaire prend la forme d’un atelier rassemblant plusieurs chercheurs autour d’un thème commun. Il dure alors un après-midi ou bien une journée complète.

La participation au séminaire est ouverte à tous. Il fait par ailleurs partie du cursus des Master d’ethnomusicologie des universités Paris Nanterre et Paris 8 Saint-Denis.

Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2016-2017
  • Accueil
  • Travaux de thèse : Uruguay (C. Biermann) / Xinjiang (M. Mijit)