Atelier « chantiers »

L’objectif de cet atelier est de créer un espace de travail, de réflexion et de discussion bienveillante autour des travaux en cours des chercheurs et chercheuses du laboratoire, confirmé-e-s ou doctorant-e-s. Il s’agit d’offrir un espace de discussion souple, adapté aux besoins et aux envies de chacun-e.

Depuis 2017-2018, l’atelier « chantiers » propose une nouvelle formule qui vise à expérimenter collectivement des formats d’écriture.

Pour chaque séance, un « meneur de jeu » est invité à transformer une obsession, un problème d’écriture ou un problème théorique, en une proposition d’exercice d’écriture : comment écrire un texte dont les notes de bas de page peuvent se lire indépendamment du texte ? Comment faire un portrait à la manière de Toni Morrison ? À quoi ressemblerait un texte en volutes ? Quels seraient les effets d’un texte sans ponctuation ?

Chaque séance est organisée autour d’une proposition/consigne d’écriture à laquelle les participants répondent à partir de leurs matériaux, ou en retravaillant un texte déjà écrit.
Appel, donc, à tous les meneurs de jeu potentiels qui souhaiteraient imaginer une proposition à partir de leurs propres préoccupations.

Nous reprécisons à l’attention des doctorants qu’ils sont plus que bienvenus, aussi bien à se proposer comme discutants pour un ouvrage, faire une proposition d’écriture, ou tout simplement comme participants fidèles et motivés.

Atelier organisé par This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. et This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Atelier « Danses et musiques d’Amérique latine et des Caraïbes » (DAMUALCA)

damualca1.2 1 1L’atelier DAMUALCA « Danses et musiques d’Amérique latine et des Caraïbes », coordonnée par Laura Fléty et Clara Biermann, est co-organisé par le Lesc-Crem (Université Paris Nanterre/CNRS) et l'EA Musidanse (Université Paris 8).

Il souhaite réunir chercheurs, chercheuses et étudiant·es, travaillant sur des pratiques performatives, musicales et dansées, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Centré sur une aire culturelle, entendue dans toute sa diversité, et volontairement non thématique, cet atelier se veut un espace de rencontre et de réflexion approfondie sur les objets de recherche des participant·es.

La forme et le contenu des interventions, d’une durée d’une heure, seront libres, allant de l’analyse de matériaux ethnographiques à des lectures de textes, des réflexions méthodologiques et épistémologiques sur les approches historiques, sociologiques, esthétiques ou anthropologiques des pratiques musicales et dansées, à des présentations centrées sur des débats contemporains ou des questions non-résolues des travaux de recherche.

Image : @Alouette Forge

Contact :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. et This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Laura Fléty
Anthropologue, membre du CREM-LESC, CNRS-Université Paris Nanterre, UMR 7186
Chargée de mission scientifique pour le Centre National de la Danse, Pantin

Clara Biermann
Ethnomusicologue, Département Musique, Université Paris 8
Membre de l’E.A. Musidanse, Esthétique, musicologie, danse et création musicale
Membre associée au CREM-LESC, CNRS-Université Paris Nanterre, UMR 7186

Atelier « lectures »

Le principe de l'atelier « lectures » est simple : une séance de lecture collective autour de l’œuvre récente d’un-une-des collègue(s), et en présence de l’auteur.

Chacun-e est chaleureusement invité-e à prendre connaissance de l’ouvrage en amont afin que la discussion puisse commencer de suite, sans que l’auteur ait lui-même à introduire son travail. Un ou deux doctorants, deux ou trois chercheurs peuvent se désigner préalablement pour préparer une série de questions ou commentaires. Nous assurons donc un confort total pour nos invités (qui n’ont rien à préparer) et une réflexion collégiale !

Atelier organisé par Sophie Houdart et David Picherit

Atelier Asie du Sud-Himalaya

Ouvert à différentes disciplines et à de multiples thématiques, l'atelier Asie du Sud-Himalaya, co-organisé par le Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC) et le Centre d’Etudes Himalayennes (CEH), peut prendre différentes formes en fonction des intervenants :
  • présentation de travaux en cours : articles, chapitres de thèse, données de terrain, matériaux audiovisuels…
  • présentation d'un domaine de recherche : 3 à 5 références majeures sélectionnées par l'intervenant et transmises au préalable seront discutées, offrant ainsi la possibilité de se familiariser avec un domaine de recherche particulier
  • lectures critiques d'ouvrage : mise en perspective d'ouvrages récents et classiques
  • cours sur un thème particulier.

L'atelier se réunit une à deux fois par mois au LESC (MAE, Université Paris Nanterre) le jeudi entre 17h30 et 19h30, en salle F308.

Organisation 2020-2021 : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (CEH), This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (Lesc) et This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (King's College London/CEH)

Les séances sont toutes accessibles en visioconférence en cliquant ici.

Atelier CréaLab

Le CréaLab existe maintenant depuis 2011, et regroupe régulièrement une douzaine de doctorants et jeunes chercheurs. Nous sommes partis de ce qui nous liait d’abord : l’ethnographie des pratiques de création. Nous tenons depuis lors à l’Université Paris Ouest un atelier mensuel, sur la journée, qui alterne des discussions autour des matériaux ethnographiques des participants, des échanges autour de lectures théoriques (John Dewey, William James, Tim Ingold, Bruno Latour, Edwin Hutchins, Antoine Hennion, Lorraine Daston, Jane Bennett, Jacques Rancière…) et des exercices de réflexivité sur les manières de concevoir et penser l’anthropologie aujourd’hui.

Au fil de nos discussions, nous nous sommes rendus compte qu’ethnographier des pratiques de création nous avait rendu sensibles à la palette des outils dont les artistes et concepteurs savent s’entourer pour donner d’autres contours aux mondes connus, pour les enrichir et les amener, dans le même temps, à participer de la préhension que nous en avons – ce, parfois partant des mêmes préoccupations que les nôtres. Cette constatation ainsi que le lent et patient cumul d’exercices à mesure des années nous a amenés à engager, en 2016, la composition d’un « atlas » destiné à cartographier, sous forme de fiches pratiques, les outils d’observation, d’attention, d’écriture, qui peuvent nous être utiles pour mener enquête.

À ce jour, nous disposons d’une quarantaine d’entrées. Nous aimerions aujourd’hui les tester, en même temps qu’éprouver le protocole général, en invitant chaque mois une personne à travailler avec nous et à poursuivre, étendre, distordre l’exploration. Nous transmettrons l’atlas à chacun de nos invités qui aura toute liberté soit pour s’approprier une fiche et proposer un exercice collectif, la lecture d’un texte, la visite d’un lieu, le partage d’une expérience, etc. susceptibles de la déployer ou de l’enrichir, soit pour proposer une nouvelle entrée.

Atelier d'écriture des doctorants

L’objectif de l’atelier d’écriture des doctorants est de mettre en place un espace de travail, de réflexion et de discussion autour de travaux des doctorants dans une atmosphère d'entraide et de bienveillance. Chaque doctorant participe à la fois en présentant un texte dont il est l’auteur et en contribuant à l’amélioration des travaux des autres membres du groupe, grâce à des échanges et un partage d’idées. Cet atelier est réservé aux doctorants du laboratoire et aux jeunes docteurs sans poste.

Le format est le suivant : les intervenants fournissent un support écrit (chapitre de thèse, extrait de chapitre de thèse, plan de thèse, protocole d’enquête, article, communication, etc.) au moins dix jours avant la séance, afin que tous puissent l’avoir lu au préalable. Au cours de la séance, il dispose d’environ vingt minutes pour présenter les difficultés qu’il a rencontrées et dont il souhaite parler. Ensemble, nous tentons d’y réfléchir, de comprendre la démarche scientifique de l’intervenant et de proposer des suggestions de solutions, des approches différentes, des lectures complémentaires, etc.

Pour participer à l’atelier d’écriture, n’hésitez pas à proposer un texte aux organisateurs, Sandra Ly (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) et Fabien Provost (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)

Atelier des doctorants en ethnologie : méthodes et métiers

Le Département d'anthropologie propose ce cours à destination des doctorants du LESC. Différents aspects de la recherche spécifiques du contexte des études doctorales y sont abordés, ainsi que diverses facettes de la pratique professionnelle en anthropologie.

  1. Anecdotes-faits-analyses : traitements des corpus ethnographiques - 18h
    Comment embrasser l'hétérogénéité des données brutes des corpus ethnographiques pour faire les choix qui permettent de procéder aux diverses analyses nécessaires pour extraire les faits utiles à l'argumentation de la thèse ? La diversité des informations et des techniques mises en œuvre pour les produire est une spécificité de l'œuvre ethnographique qui suppose un dispositif complexe, et à chaque fois spécifique, de traitement de la diversité des matériaux bruts qui ne peuvent se faire à leur tour sans l'acquisition de compétences spécifiques.
    Ce premier séminaire prendra la forme d'atelier de travail durant lesquels les doctorants auront l'opportunité de présenter l'ensemble de leur corpus ethnographique afin de soumettre à discussion les axes qu'ils envisagent pour en faire le traitement. Plusieurs voies sont en général possibles et l'objectif sera de prendre la mesure de l'hétérogénéité des corpus pour définir une stratégie cohérente, et réaliste, de mise en forme, de traitement et d'interprétation des données.
    Selon le nombre de doctorants intéressés, ces ateliers de trois heures seront étalés sur l'ensemble de l'année.
  2. Méditer sur le métier : doctorant ethnologue - 18h
    Cette partie du cours sera consacrée à la diversité des tâches à accomplir, outre la recherche spécifique et la rédaction de la thèse, pendant les années de doctorat et à la meilleure manière d'acquérir les compétences valorisées dans le monde académique afin d'y trouver sa place le jour venu.

Il s'agira donc de transmettre aux doctorants un certain nombre de connaissances sur le milieu de la recherche tout en exposant les multiples stratégies possibles pour tirer parti du doctorat en fonction de la variété des thématiques de recherche dans lesquelles chacun s'inscrit. Ce second thème sera abordé de manière magistrale, par l'analyse des fiches de poste à pourvoir au cours des dernières années, la présentation des procédures de recrutement, la structure des réseaux sociaux professionnels… L'essentiel des ateliers sera consacré à des discussions sur les dossiers en préparation par les doctorants et à des exercices pratiques. Il est prévu d'obtenir la collaboration de professionnels rompus à l'évaluation des dossiers de candidatures en France et à l'étranger.

Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou les This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Ciné-Lesc

Le Ciné-Lesc propose des projections de films réalisés par des chercheurs et des étudiants en anthropologie ou en sciences humaines. Chaque séance se déroule en deux étapes, la projection puis une discussion en présence du réalisateur animée par un chercheur du laboratoire.

Au travers de la diversité de sa programmation, le Ciné-Lesc invite à réfléchir aux liens entre cinema et recherche ainsi qu'à la manière dont se font les films.

Les séances sont ouvertes à tous.

Graduate Seminar

Le Graduate Seminar est un atelier bimensuel qui accompagne toutes les étapes d'élaboration d'une thèse de doctorat au sein du laboratoire. Modéré par des chercheurs qui assurent la continuité du séminaire, le séminaire reste un espace de et pour les doctorants.

Groupe de lecture Jeunes africanistes

Cet atelier a pour but de réunir en visioconférence des jeunes chercheur.se.s africanistes du Lesc, autour de lectures partagées à tour de rôle par les un.e.s et les autres.

Il s'agit de construire un espace de rencontre et de discussion bienveillant, permettant à la fois de mieux se connaître, d'échanger sur nos travaux et de faire du lien entre nos recherches autour de thématiques propres aux questions africaines (le questionnement pouvant être élargi aux diasporas, communautés afro-américaines…).

Doctorant.e.s, jeunes docteur.e.s, post-doctorant.e.s, masterant.e.s et césures y sont les bienvenu.e.s.

Pour participer et recevoir les textes, contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Le mot du mardi

Anciennement le mot du jeudi, le Mot du Mardi est un atelier convivial mensuel animé par les doctorants pour les doctorants.

Deux ou trois doctorants sont invités à présenter des interventions d'une quinzaine de minutes au contenu libre (résumé d'article, présentation d'un auteur, données de terrain, etc.) autour du mot du jour.

Ces interventions sont suivies par une discussion libre.

Pour proposer un thème, n'hésitez pas à envoyer un email aux organisatrices (Pia Bailleul, Hélène Bloch, Milena Pavlovic et Julia Vogel) via l'adresse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Rencontres Cinéma & Sciences humaines

Placées au carrefour de la création et de la recherche, Les Rencontres Cinéma & Sciences Humaines sont ouvertes à tous et entendent renouer avec l’esprit du séminaire Nanterre-Chaillot – animé par Jean Rouch et son équipe pendant plusieurs décennies – afin de former le regard d'étudiants, de chercheurs, de réalisateurs et de curieux.

Ces projections/débats proposent d’échanger autour de projections régulières de films. En présence des réalisateurs et animées par un groupe d’étudiants, d’enseignants et des chercheurs en études cinématographiques et en sciences humaines, ces rencontres interrogent les enjeux et les représentations du monde contemporain à partir de multiples thématiques abordées sous des formes cinématographiques variées.

Les Rencontres Cinéma & Sciences Humaines sont organisées par les départements d’Arts du spectacle et d’Anthropologie de l’université Paris Nanterre, la Maison Archéologie & Ethnologie (MAE), le laboratoire Histoire des Arts et des Représentations (HAR) et le Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC).

Séminaire « Anthropologie à Nanterre »

« Anthropologie à Nanterre » est un séminaire d’anthropologie généraliste, organisé par le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative et le Département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre. Le séminaire a lieu le mardi de 10h à 12h à l’Université Paris Nanterre, Amphithéâtre Max Weber (bâtiment Max Weber, 8 Allée de l'Université, l’Université Paris Nanterre).

Les séances sont ouvertes à tout.e.s. Selon les conditions sanitaires, le nombre de participants sur place pourra être limité mais les séances seront accessibles en visioconférence. Les modalités de participation et d’inscription seront précisées à chaque annonce de séance.

Séminaire « Anthropologie de la nuit »

image nuit 07102011 iceberg devant Mittimatalik webLe séminaire de recherche « Anthropologie de la nuit » réunit des chercheurs de plusieurs disciplines ayant pour objectif de contribuer à la construction de l’objet « nuit » en anthropologie. Phénomène physique dont la durée varie selon la position géographique et le moment de l’année, la nuit est l’objet de perceptions et de représentations culturelles diverses ; celles-ci impliquent des constructions du temps, de l’espace, des êtres et de leur agentivité, qui sont jusqu’à présent moins étudiées en elles-mêmes que comme complément du savoir et des activités diurnes.

Abordée depuis plusieurs disciplines, la nuit se révèle bien davantage que le cadre du sommeil ou des activités non diurnes. Ce champ de recherche concerne l’ensemble des objets et des processus étudiés par l’anthropologie (le corps et ses techniques, la notion de personne, la culture matérielle, les échanges économiques, les croyances et les représentations du monde surnaturel, les conceptions de l’espace et du temps).

Deux questions sont au cœur de ce programme : les organisations spécifiques de la nuit sont-elles soumises à des contraintes physiologiques qui régulent leur fonctionnement ? Limitent-elles l’espace d’autonomie des acteurs, ou à l’inverse l’institution de ces ordres collectifs parvient-elle à reconfigurer les rythmes biologiques des individus ? Comment la cognition, les techniques au sens large, la gestion de l’espace et du temps dans le groupe étudié, sont-elles affectées par les contraintes particulières liées à des activités instaurées dans le temps nocturne ?

Séminaire « Mort(s) et migration »

Ce séminaire a pour objectif d’entamer une dynamique d’échange et de discussion sur la thématique croisée mort(s) et migration. C’est autour de deux questions transversales aux programmes de recherche MECMI et REFPoM que nous travaillerons : la mobilité des morts et les représentations de la mort en migration.

La première propose d’aborder les modalités matérielles, symboliques et rituelles des morts en migration. Les rôles et les dynamiques de l’économie funéraire au sens large seront examinés afin de saisir ce que la gestion de la mort dit des rapports entre les migrant.e.s, leurs familles et les États. La seconde invite à réfléchir sur le rapport des migrant.e.s à la mort au cours de leur migration, en s’attardant sur la dimension temporelle des projets migratoires, les conceptions liées au destin et les croyances religieuses.

Séminaire d’anthropologie américaniste

vignette saa 2015 2016Le Séminaire d’anthropologie américaniste (SAA) propose une réflexion sur les débats contemporains de l’anthropologie américaniste, en croisant les perspectives de l’histoire, de la politique, de la linguistique ou de l’ethnomusicologie. Alternant des aires géographiques et des contextes culturels diversifiés, il ouvre un espace de discussion entre enseignants-chercheurs, chercheurs et étudiants autour de recherches en cours. Sont ainsi exposées dans ce séminaire des thématiques variées touchant au rituel, à l’organisation sociale, aux changements sociaux et religieux, aux politiques publiques, aux processus de transformation des sociétés et de construction des savoirs.

Ce séminaire est organisé par :

  • le centre Enseignement et recherche en anthropologie américaniste (EREA) du Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC-EREA, UMR 7186),
  • le Centre de recherche sur les mondes américains (CERMA, MONDAM, UMR 8168)
  • et le Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS, UMR 7130).

Coordinatrices : Anath Ariel de Vidas (CNRS, CERMA-Mondes américains), Isabelle Daillant (CNRS, EREA-LESC), Andrea-Luz Gutierrez-Choquevilca (EPHE, LAS)

Il a lieu le troisième vendredi du mois de 10h à 12h à la Maison Suger – 16-18, rue Suger – 75006 Paris

Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Cliché : © Anath Ariel de Vidas 1986