ETHN_203_L204.jpgEurope 27 : la fabrication de la citoyenneté européenne

édité par Monica Heintz

Ethnologie française, 2020/3 (vol. 50)

Comme les crises qu’a traversées l’Union Européenne récemment - la gestion des réfugiés, le terrorisme ou le Brexit - le montrent, l’UE est devenue une évidence sous-questionnée, une unité qui n’est interrogée que lorsqu’elle est remise en cause, contestée et niée. Dans ce registre, les questions de migrations et de gestion du multiculturalisme ont occupé l’essentiel des recherches, quand les contestations les plus fortes au sein de l’UE sont dues à l’incertitude d’une Europe sociale, héritière des États-providence d’après-guerre.

Ce numéro thématique réunit des articles qui traitent de ce qu’être citoyen européen à travers des études de cas ethnographiques menées au sein de l’Union européenne. La question de la citoyenneté européenne pose des problèmes spécifiques : à la différence des citoyennetés multiples dérivant de la globalisation, les différents niveaux de citoyenneté de chaque individu résidant en UE s’y superposent et s’emboîtent, rendant ardue l’observation de l’exercice de la citoyenneté à titre individuel et collectif. Ce numéro se propose de rendre visibles les niveaux d’ancrage européen des individus qui y résident en interrogeant la citoyenneté par ses marges.

Joomla SEF URLs by Artio