Johan Krieg
Doctorant
Johan Krieg
Du renoncement au monde à l’environnementalisme dans l’hindouisme sectaire à Rishikesh, Uttarakhand (Inde)
Anne de Sales et Raphaël Voix
Inde
Uttarakhand
Anthropologie du religieux et du politique, hindouisme sectaire, environnementalisme, ONGisme, pèlerinage, site cosmopolite
...
Mon travail de recherche porte sur l’un des traits marquants de la vitalité de l’hindouisme contemporain : l’intervention croissante de monastères hindous dans les questions sociétales en Inde, et plus spécifiquement, depuis peu, dans l’environnementalisme. Cette thèse vise à explorer les relations que les hindous membres d’une tradition monastique entretiennent avec l’environnement. Il s’agit, d’une part, d’examiner la relecture de l’hindouisme (ses textes, ses façons d’agir dans le monde) pour répondre aux défis environnementaux et, d’autre part, les déterminants politiques qui sous-tendent certaines des actions de protection de l’environnement menées par le monastère Parmarth Niketan. Le premier axe de recherche se penche principalement sur l’analyse des mesures proposées par Parmarth Niketan afin de répondre aux défis écologiques du monde moderne. Il s’agit notamment d’examiner les solutions envisagées par les ascètes du monastère pour protéger l’environnement, les légitimations qu’ils tirent de l’enseignement de l’hindouisme sur la nature et la façon dont ils harmonisent les premières et les secondes au nom de leur autorité religieuse. Une attention particulière est portée sur les actions de patrimonialisation du Gange menées par le monastère. En cherchant à inscrire le Gange au patrimoine mondial de l’UNESCO, Parmarth Niketan souhaite protéger l’écosystème du fleuve et préserver la culture indienne considérée comme étant indissociablement liée à la déesse fluviale. Le second axe de cette étude poursuit une réflexion amorcée depuis une dizaine d’années par les recherches en sciences sociales qui abordent les conceptions et les usages de la nature dans l’hindouisme. Ces travaux mettent en évidence la récupération politique de l’écologie par les nationalistes hindous. Dans quelle mesure Parmarth Niketan, à travers l’engagement environnementaliste qui est le sien, est un acteur de la politisation de l’hindouisme et de la revitalisation hindoue à laquelle on assiste dans l’Inde contemporaine ? À partir de l’étude monographique de Parmarth Niketan, cette thèse se propose de montrer de quelle manière des acteurs qui se rattachent à une tradition monastique hindoue répondent aux nouveaux enjeux sociaux, politiques et écologiques de l’Inde du XXIe siècle.

Membre du Bureau des Jeunes Chercheur.e.s du GIS Asie pour la période 2020-2021
Krieg, J., K. Daimaru, M. Laurent, M. Sabrié, Z. Li et S. Kotele, 2020, « Organisation », Journée d’études "Asie à l’ère de l’Anthropocène", visioconférence, en ligne : http://www.gis-reseau-asie.org/fr/journee-detudes-asie-lere-de-lanthropocene.
Krieg, J., K. Daimaru, M. Laurent, M. Sabrié, Z. Li et S. Kotele, 2020, « Organisation », webinaire « Résilience des systèmes économiques et politiques en Asie en temps de crise », visioconférence, en ligne : http://www.gis-reseau-asie.org/fr/webinaire-resilience-des-systemes-economiques-et-politiques-en-asie-en-temps-de-crise.
Krieg, J., K. Daimaru, M. Laurent, M. Sabrié, Z. Li et S. Kotele, 2020, « Organisation », webinaire « Gestion des crises sanitaires en Asie », visioconférence, en ligne : http://www.gis-reseau-asie.org/fr/webinaire-gestion-des-crises-sanitaires-en-asie.
Krieg, J., 2020, « Kumbh Mela : la propreté rapproche-t-elle de la sainteté ? », Journée d’études "Asie à l’ère de l’Anthropocène", GIS Asie, visioconférence, en ligne : http://www.gis-reseau-asie.org/fr/journee-detudes-asie-lere-de-lanthropocene.
Krieg, J., 2020, « De l’ascétisme à l’environnementalisme : la carrière d’un « saint » », colloque international "Comment parler d’environnement ? Héros/Hérauts et communication environnementale", GER CESS, visioconférence, en ligne : https://ger-cess-2020.sciencesconf.org/.
Krieg, J., 2020, « La question environnementale en terre hindoue », journée d’études « Environnement : nature, genre, morale. Perspectives d’épistémologie politique et économique », CESSMA Paris, visioconférence, en ligne : http://cessma.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article1564.
Krieg, J., 2020, « De la marginalité à l’activisme social dans le monde hindou », journée d’étude "La marginalité comme modèle. Étude critique transdisciplinaire d’un paradigme des marges", Université Paris Nanterre.
Krieg, J., 2019, « D’hier à aujourd’hui : la vie ascétique dans ses différentes modalités à Rishikesh (Inde du Nord) », séminaire "Anthropologie politique de la mémoire. Usages postcoloniaux du colonial : regards croisés entre Inde et Afrique", EHESS, Paris.
Krieg, J., 2019, « Parmarth Niketan : a hindu approach to repairing the world », Doctoral Seminar, EHESS, Paris.
Krieg, J., 2018, « Protection de l’environnement dans l’hindouisme », atelier des doctorants, EHESS, Marseille.
Krieg, J., 2017, « La sacralisation de la nature dans la gestion de l’environnement en Inde », séminaire "Géographie régionale hors Europe : le monde indien", Université Paris-VIII-Vincennes-Saint-Denis.
Krieg, J., 2017, « Du renoncement au monde à l’environnementalisme dans l’hindouisme sectaire à Rishikesh, Uttarakhand (Inde) », Atelier Asie du Sud-Himalaya, MAE, Université Paris Nanterre.
Grenand, P., J. Krieg, M.-A. Hermitte et F. Delorme, 2018, Dans les méandres des fleuves. De l’Amazone au Whanganui, l’identité sacrée des peuples, Cultures monde (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/personne/johan-krieg.
Krieg, J., 2020, Covid-19 : des ascètes hindous espèrent sauver la planète, The Conversation.

2020-2021, TD "Nature-Culture", 72h, Licence 1, Département d'Anthropologie, Université Paris Nanterre.

2019-2020, TD "Nature-Culture", 24h, Licence 1, Département d'Anthropologie, Université Paris Nanterre.

2019-2020, CM "Idéologies et pratiques de l'hindouisme", 9h, Licence 1, Institut national des langues et civilisations orientales.

Joomla SEF URLs by Artio