Évènements

Une frontière mobile : transit et migration autochtone à la frontière entre le Brésil et la Guyane française, Artionka Capiberibe (Département d'Anthropologie, Unicamp - Université de Campinas, Brésil)

Séminaire de l'EREA

Vendredi 02 Décembre 2022 15:30 - 17:30
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation


PLU 20170123 ATK Barco Pesca Ponte OYP dim La frontière entre le Brésil et la Guyane française, située dans une région amazonienne en marge des grands centres de décision politique, est habitée par une multiplicité ethnique et culturelle dont font partie les Palikur, peuple autochtone y résidant depuis des siècles et parlant une langue de la famille maipure-arawak. Après l'établissement de la frontière franco-brésilienne en 1900, les Palikur ont été contraints de choisir l'un de ces deux pays comme lieu de résidence permanente et ont ainsi été confrontés aux politiques de contrôle et d'immigration. Malgré cela, les peuples autochtones du bas Oyapock n'ont cessé de se déplacer et d'entreprendre de nouvelles migrations. En examinant la manière dont les Palikur font face aux règles et aux limites imposées par les deux États-nations, cette présentation, fondée sur une ethnographie de longue durée, a pour objectif central d'exposer comment les relations politiques (parmi lesquelles les politiques d'État), économiques et sociales observées dans cette microrégion affectent la vie des Palikur, et, surtout, comment ces derniers envisagent ces relations à l’aune de leurs propres prérogatives socio-cosmologiques et modalités d’action politique. 

Cliché : Pont reliant le Brésil et la France sur le fleuve Oyapock, © Artionka Capiberibe


Logo EREA fond transparent nov2013 toucan vertLe séminaire de l’EREA (Enseignement et recherche en ethnologie amérindienne) est un espace de discussion, ouvert à tout public, flexible et modulable, qui a pour vocation de stimuler les échanges entre la formation américaniste du département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre et les chercheurs du Centre ainsi que des invités extérieurs. Tout en étant un foyer de réflexion sur les recherches américanistes en cours, il sert également de plate-forme pour la divulgation des travaux des doctorants, post-doctorants et chercheurs associés.

Sous forme de présentations individuelles, de cycles thématiques ou de demi-journées d’étude, il apporte ainsi un espace de recherche complémentaire aux réunions du Séminaire d’anthropologie américaniste (SAA) et au Groupe d’enseignement et de recherche sur les Mayas et la Mésoamérique (GERM).

Certaines séances sont disponibles en replay sur la chaîne Erea de Canal U.

Organisation : Valentina Vapnarsky, Philippe Erikson et Vincent Hirtzel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier 2021-2022
Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2017-2018
  • Accueil
  • Laboratoire
  • Évènements
  • Une frontière mobile : transit et migration autochtone à la frontière entre le Brésil et la Guyane française, Artionka Capiberibe (Département d'Anthropologie, Unicamp - Université de Campinas, Brésil)
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Flexicontent
Flexicontent
Accepter
Décliner