Visioconférence
,

Retour sur l'art du commérage et l'usage du ouï-dire dans les stratégies discursives en tseltal (Chiapas, Mexique), Marie Chosson (Inalco)

Download as iCal file
Séminaire de l'EREA, EREA

Friday 11 June 2021 14:30 - 16:30

Séminaire Chosson

Séminaire Chosson

La propension à l’échange de potins et ragots dans les conversations quotidiennes des populations Tseltal et Tsotsil (Chiapas, Mexique) a, depuis longtemps, fait l’objet d’une attention particulière. Il y a maintenant plus de 40 ans, John Beard Haviland consacra un ouvrage entier aux échanges particuliers que sont les gossips tseltal, interrogeant leurs fonctions tout en présentant leur structure narrative et répertoriant les sujets ou figures stéréotypiques le plus souvent évoqués. D’autres travaux, évoquant plus largement la typologie des actes de paroles dans les langues concernées, soulignent, sans les détailler, l’existence de contraintes linguistiques et contextuelles qui pèsent sur ces discours et permettent de les distinguer de la conversation ordinaire. Le commérage tseltal, notamment par son caractère dangereux, nécessite en effet une habileté à se conformer à un certain nombre de règles, sur lesquelles cette intervention propose de revenir. On s’attachera ainsi à mieux comprendre l’art tseltal du commérage : Quand, où et avec qui peut-on « commérer » ? Quels outils linguistiques et discursifs sont indispensables à la maîtrise du comment « commérer » ?

Cliché : Bavardages des mayordomas en marge des festivités de la Virgen de Guadalupe décembre 2007, Aguacatenango (Chiapas, Méxique) / © Marie Chosson, 2007.




Joomla SEF URLs by Artio