Arnaud Esquerre
Chargé de recherche
France
...

Mes activités de recherche se sont déployées en suivant trois axes :

1. Une sociologie de l’État. Cet axe comprend deux volets : l’un sur le rapport de l’État au psychisme (les « sectes », objet de la thèse de doctorat publiée en 2009, La manipulation mentale), l’autre sur le rapport de l’État au corps (l’angle choisi portant sur les corps morts, et ayant abouti à un ouvrage Les os, les cendres et l’État, 2011).

2. Une étude sur le langage (effets du langage et récits d’expérience vécue). Cet axe, initié en 2011, est celui dans lesquels s’inscrivent des travaux réalisés pendant la période 2012–2016, et s’est notamment traduit par la publication de deux ouvrages : l’un (Prédire, 2013) sur la question des effets du langage, soit sous forme d’énoncés prédictifs (horoscopes), soit dans le cadre de conversations (consultations astrologiques) ; l’autre sur les récits d’expérience vécue (Théorie des événements extraterrestres, 2016).

3. Une sociologie de la création de la richesse. Ce travail, développé conjointement avec Luc Boltanski depuis 2013, a abouti à une analyse de ce que nous appelons une « économie de l’enrichissement », présentée notamment dans l’ouvrage Enrichissement. Une critique de la marchandise (2017).

Textes

Esquerre, A., 2016, Théorie des événements extraterrestres. Essai sur le récit fantastique (Paris, Fayard).
Esquerre, A., 2013, Prédire. L’astrologie en France au XXIe siècle (Paris, Fayard).
Boltanski, Luc et Arnaud Esquerre (éds), 2017, Enrichissements. Une critique de la marchandise (Paris, Gallimard) [NRF Essais].
Esquerre, A., 2017, Le jeu et le hors-jeu, Les Temps Modernes, 696 : 101-130.
Esquerre, A. et L. Boltanski, 2017, Enrichment, Profit, Critique, New Left Review, 106 : 67-76, en ligne : https://newleftreview.org/II/106/luc-boltanski-arnaud-esquerre-enrichment-profit-critique.
Boltanski, L. et A. Esquerre, 2016, The Economic Life of Things. Commodities, Collectibles, Assets, New Left Review, 98 : 31-54.
Boltanski, L. et A. Esquerre, 2016, L’énigmatique réalité des prix, Sociologie, 7 (1) : 41-57, en ligne : http://journals.openedition.org/sociologie/2818.
La sociologie des quarante dernières années a mis l’accent sur la construction sociale de la réalité et sur les processus de qualification. Cette approche a permis de mettre en relief le rôle de la critique dans le fonctionnement de la vie sociale. Mais elle a contribué aussi à creuser le fossé entre la sociologie et le type d’épistémologie à l’œuvre en économie. Dans cette division disciplinaire la sociologie s’est largement dépouillée de la question des prix, laissée à l’économie, en lui substituant une problématique de la valeur. Cet article s’appuie sur une analyse de manuels de marketing consacrés à l’art, au luxe et au tourisme. Il esquisse un programme visant à réinsérer l’étude du rôle joué dans la construction sociale de la réalité par la formation des prix et par les mouvements de réflexivité que les changements des prix relatifs suscitent chez les acteurs. Dans cette optique, la référence que les acteurs font à la valeur d’une chose pourrait être envisagée comme une justification du prix et comme un outil critique permettant de le mettre en cause en situation d’incertitude. Ces processus paraissent actuellement stimulés dans les sociétés d’Europe de l’Ouest par les changements que suscitent notamment le développement d’une économie reposant sur l’exploitation du passé et que l’on désigne ici par le terme d’économie de l’enrichissement., For the last forty years, sociologists have mainly focused on the social construction of reality and the processes of qualification and categorization. This approach has laid emphasis on the role of critical stances on the manufacturing of social life, but it has also widened the gap between economics and sociology: Prices have been analyzed in the field of economics, while sociology has mainly been called upon to consider the study of values. The present paper draws its analysis from a corpus of marketing handbooks specialized in the fields of art, luxury and tourism. It sketches a program aiming to reincorporate into the analysis of construction of social reality the prices and reflexive moves developed by actors when they are confronted with deep changes in relative prices. This perspective will enable us to grasp the strategies and discourses of actors who refer to values in order to legitimate or criticize a price in a context of uncertainty. These processes are particularly noticeable in today’s Western European societies, in the fields that we call "enrichment economy," in which the past has become a trade value.
Boltanski, L. et A. Esquerre, 2015, Grappling with the economy of enrichment, Valuation Studies, 3 (1) : 75-83, en ligne : http://valuationstudies.liu.se/Issues/articles/default.asp?DOI=10.3384/VS.2001-5592.153175.
Esquerre, A., 2014, Le blasphème, saveur de la modernité, SociologieS, Dossiers [Affecter, être affecté. Autour des travaux de Jeanne Favret-Saada], en ligne : http://journals.openedition.org/sociologies/4780.
À partir des années 1990, Jeanne Favret-Saada a étudié plusieurs affaires de blasphème qui se sont produites en Europe – et plus particulièrement en France – portant sur des films (de Jacques Rivette, de Martin Scorsese), des dessins (affaire de caricatures de Mahomet), un roman (de Salman Rushdie). Au lieu de se concentrer sur l’énoncé blasphématoire, elle a proposé d’étudier les accusations de blasphème. Ces affaires de blasphème conduisent à réexaminer et à contredire l’hypothèse, élaborée par Frederic Jameson, d’un postmodernisme hégémonique dans le dernier quart du xxe siècle., The blasphemy, flavour of modernitySince the 90s, Jeanne Favret-Saada have studied many cases of blasphemy in Europe, especially in France: movies (by Jacques Rivette, by Martin Scorsese), cartoons of Muhammad, and novel (by Salman Rushdie). Instead of focusing on the blasphemous speech itself, she have shed light on the accusations of blasphemy and on the controversies that those latter have raised. I argue that theses blasphemy cases refute the theory of the hegemony of postmodern culture that scholars such as Frederic Jameson hypothesize., La blasfemia, sabor de la modernidadA partir de los años noventa, Jeanne Favret-Saada ha estudiado numerosos asuntos de blasfemia que se han producido en Europa y más particularmente en Francia, en películas (de Jacques Rivette, de Martin Scorsese), en caricaturas (las caricaturas de Mahomed en la prensa) y en una novela (la de Salman Rushdie). En lugar de concentrarse sobre el enunciado blasfematorio ha propuesto estudiar las acusaciones de blasfemia. Estos asuntos de blasfemia conducen a reexaminar y a contradecir la hipótesis, elaborada por Frederic Jameson, del nacimiento de, al final del siglo pasado, un postmodernismo hegemónico.
Esquerre, A., 2014, Comment la sociologie peut déplier le droit, Tracés, 27 : 23-38, en ligne : http://journals.openedition.org/traces/6041.
Boltanski, L. et A. Esquerre, 2014, La « collection », une forme neuve du capitalisme la mise en valeur économique du passé et ses effets, Les Temps Modernes, 679 : 5-72, en ligne : http://www.cairn.info/revue-les-temps-modernes-2014-3-page-5.htm.
Esquerre, A., 2016, L’énigmatique chose dans les airs que l’on a perdue de vue, Persona. Étrangement humain (Arles/Paris, Actes Sud/musée du quai Branly) : 27-29.
Esquerre, A., 2015, Promesse, prédiction et corruption, Qui tient promesse ? (Paris, Gallimard) : 49-64.
Esquerre, A., 2014, Ce que vaut la fin du monde, Penser la fin du monde (Paris, CNRS Éditions) : 425-447.

Dans les médias

Esquerre, A. et M. Vidard, 2018, Sociologie des rêves, La tête au carré (Paris, France Inter), en ligne : https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-28-fevrier-2018.
Boltanski, L., A. Esquerre et L. Adler, 2017, Capitalisme de luxe, L’Heure BleueFrance Inter), en ligne : https://www.franceinter.fr/emissions/l-heure-bleue/l-heure-bleue-07-fevrier-2017.
Esquerre, A. et S. Bourmeau, 2017, Vers l’enrichissement : les nouvelles formes du capitalisme, La suite dans les idées (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/vers-lenrichissement-les-nouvelles-formes-du-capitalisme.
Esquerre, A. et O. Gesbert, 2017, Vers une extension du domaine de la marchandise, La Grande Table (2e partie) (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/vers-une-extension-du-domaine-de-la-marchandise.
Esquerre, A. et S. Bourmeau, 2016, Sociologie, récit et ovnis : rencontres d’un autre type, La suite dans les idées (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/sociologie-recit-et-ovnis-rencontres-d-un-autre-type.
Esquerre, A. et M. Vidard, 2016, Des événements extraterrestres sur Terre, La tête au carré (Paris, France Inter), en ligne : https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-24-mars-2016.
Esquerre, A., 2016, Interview, Europe 1 Social ClubEurope 1), en ligne : http://www.europe1.fr/emissions/europe-1-social-club/europe-1-social-club-020316-2683150.
Esquerre, A. et M. Richeux, 2016, Le feu (2/5): brûler nos morts, Les Nouvelles Vagues (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-vagues/les-nouvelles-vagues-mardi-31-mai-2016.
Esquerre, A., 2015, La promesse comme croyance sociale (2/2), Forum Le monde Le Mans (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/forum-le-monde-le-mans-multidiffusion/la-promesse-comme-croyance-sociale-22.
Esquerre, A., 2015, La promesse comme croyance sociale (1/2), Forum Le monde Le Mans (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/forum-le-monde-le-mans-multidiffusion/la-promesse-comme-croyance-sociale-12.
Esquerre, A. et F. Delorme, 2014, De la PMA à l’euthanasie, des questions de vie ou de mort (4/4) - Enterrer, incinérer, exposer: l’avenir des cadavres, Cultures monde (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/de-la-pma-leuthanasie-des-questions-de-vie-ou-de-mort-44-enterrer-incinerer.
Esquerre, A. et S. Devillers, 2014, L’horoscope dans mon journal: sociologie d’un rendez-vous, Le Grand Bain (Paris, France Inter), en ligne : https://www.franceinter.fr/emissions/le-grand-bain/le-grand-bain-01-mars-2014.
Esquerre, A. et G. Erner, 2013, Diseuses de bonnes ou fausses aventures?, Service Public (Paris, France Inter), en ligne : https://www.franceinter.fr/emissions/service-public/service-public-24-octobre-2013.
Esquerre, A. et S. Bourmeau, 2013, Des astres en vue : l’éternel retour de l’astrologie, La suite dans les idées (Paris, France Culture), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/des-astres-en-vue-leternel-retour-de-lastrologie.