Renyou Hou

 
Renyou Hou
Post-doctorant
Renyou Hou
Postdoctoral Research Fellowships - Chiang Ching-kuo Foundation
Chine, France
...

Hou Renyou est actuellement postdoctorant de la Fondation Chiang Ching-kuo au LESC, où il mène un projet de recherche sur " La GPA en Chine urbaine contemporaine : Parenté, genre et homosexualité". Sa thèse, soutenue en 2018 à l’Inalco, était consacrée aux transformations de l’institution du mariage en Chine rurale contemporaine.

Résumé du projet postdoctoral :

Le présent projet porte sur la parenté en Chine contemporaine au travers d’une étude des pratiques de la Gestation Pour Autrui (GPA) qui s’articule autour de deux axes principaux. Le premier concerne les couples hétérosexuels ayant recours à la GPA pour accomplir le projet parental, l’objectif étant de comprendre plus en avant la conception de la maternité et de la paternité en Chine contemporaine, notamment par une analyse diachronique et comparative avec la tradition de la maternité double dans le cadre de la polygamie en Chine impériale. Le deuxième renvoie à l’accès à la parentalité des couples homosexuels masculins via la GPA, une pratique nouvelle qui remet en question à plusieurs niveaux le système de parenté chinois unilatéral et patrilinéaire. Par ailleurs une certaine forme de séparation entre l’alliance et la filiation impliquée par la GPA permettra de penser autrement le rôle de la procréation mais aussi les alternatives au schéma de parentés classiques. Plusieurs sous-objectifs sont attendus dans la présente recherche : 1) Mettre en relief l’impact des politiques étatiques vis-à-vis des techniques de procréation dans un contexte socio-historique où la politique de l’enfant unique a été abolie en 2015 et où l’augmentation du taux de natalité fait partie des enjeux politiques cruciaux face au vieillissement de la population chinoise. 2) Étudier les nouvelles formes de parentalité qui découlent des techniques de procréation et leurs conséquences sur le système de parenté patrilinéaire chinois. 3) Analyser la circulation et la marchandisation de gamètes, d’organes humains et du corps sur la scène nationale et internationale, dans une approche croisant l’anthropologie de la parenté et les politiques étatiques dans un contexte de globalisation.

2015-2018 : Représentant des doctorants de l’équipe ASIEs (EA 4512)

2015-2017 : Représentant du bureau des jeunes chercheurs du GIS Asie

2015-2017 : Coadministrateur du site « Jeunes Chercheur.e.s Asie ». URL : https://jca.hypotheses.org/

2015 : Membre du jury Inalco du Festival international du cinéma ethnographique Jean Rouch

Ridde, V., L. Gautier, C. Dagenais, F. Chabrol, R. Hou, E. Bonnet, P.-M. David, P. Cloos, A. Duhoux, J.-C. Lucet, L. Traverson, S.R. De Araujo Oliveira, G. Cazarin, N. Peiffer-Smadja, L. Touré, A. Coulibaly, A. Honda, S. Noda, T. Tamura, H. Baba, H. Kodoi et K. Zinszer, 2021, Learning from public health and hospital resilience to the SARS-CoV-2 pandemic: protocol for a multiple case study (Brazil, Canada, China, France, Japan, and Mali), Health Research Policy and Systems, 19 (1) : 76, en ligne : https://doi.org/10.1186/s12961-021-00707-z.
All prevention efforts currently being implemented for COVID-19 are aimed at reducing the burden on strained health systems and human resources. There has been little research conducted to understand how SARS-CoV-2 has affected health care systems and professionals in terms of their work. Finding effective ways to share the knowledge and insight between countries, including lessons learned, is paramount to the international containment and management of the COVID-19 pandemic. The aim of this project is to compare the pandemic response to COVID-19 in Brazil, Canada, China, France, Japan, and Mali. This comparison will be used to identify strengths and weaknesses in the response, including challenges for health professionals and health systems.
Hou, R., 2020, La division sexuée du travail revisitée en Chine rurale aujourd’hui: (Re)valorisation de l’emploi féminin et subordination familiale persistante, Travail, genre et sociétés, 44 (2) : 125-144, en ligne : http://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes-2020-2-page-125.htm?ref=doi.
Depuis les années 1980, la contribution grandissante des femmes chinoises aux activités productives de par la valorisation sociale et économique de la main d’œuvre féminin, ainsi que leur participation non négligeable aux activités sociales et communautaires pourraient donner l’impression, a priori, que l’idéologie confucéenne de la séparation des sexes dans la société chinoise, connue sous l’expression de « l’homme se charge des affaires extérieures, la femme des affaires intérieures » (nanzhuwai, nüzhunei), tendrait à s’atténuer. À partir d’une étude ethnographique réalisée au village de Zhang (province du Henan) entre 2013 et 2016, cet article démontre que la division sexuée du travail dans les activités productives et sociales reconfigure et redéfinit ce qui est « intérieur » et ce qui est « extérieur » dans un contexte migratoire important, mais dont la valeur d’homme-extérieur/femme-intérieur perdure et continue de réguler l’organisation de la vie des villageois·es.
Hou, R., 2019, « Toutes les dates du 12e mois lunaire et du 1er mois lunaire sont des jours fastes »: Les nouvelles temporalités du mariage en milieu rural chinois, Temporalités, 30, en ligne : http://journals.openedition.org/temporalites/6634.
Le mariage est l’un des rites les plus importants du cycle de vie dans la société chinoise. Le choix de la date des noces est rarement fait à la légère, au contraire, il est soigneusement effectué en suivant des processus spécifiques afin de trouver un jour considéré comme faste et propice. À partir d’une enquête ethnographique réalisée entre 2013 et 2016 au village de Zhang dans la province du Henan et dans une entreprise spécialisée en organisation de mariages – « Amour Éternel » Aijiujiu 爱久久 –, le présent article propose une analyse des temporalités du mariage en milieu rural contemporain en se focalisant sur l’étude de la saisonnalité du mariage et du choix de la date des noces. Concernant la saisonnalité du mariage, les habitants de Zhang doivent prendre en compte le calendrier des activités économiques non agricoles des travailleurs migrants et trouver un compromis avec la temporalité paysanne rythmée par les tâches agraires. Quant au choix de la date des noces, ils font systématiquement appel à l’almanach afin d’harmoniser la trajectoire de vie personnelle et l’ordre cosmologique. Cette étude démontre les modifications et les réajustements adoptés par les villageois pour faire face au changement du rythme de vie découlant des transformations sociales, économiques et politiques en Chine post-maoïste : ils cherchent à s’inscrire dans le processus de modernisation et d’urbanisation de la société chinoise tout en voulant respecter l’idéologie cosmologique dans l’organisation de la vie familiale et sociale.
Hou, R., 2018, Le « banquet mobile » (liudong baozhuo 流动 包桌) de noces en Chine rurale contemporaine, Études chinoises, 37 (1) : 125-140, en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02395673.
Cette note de recherche vise à éclairer les transformations des relations sociales en Chine rurale contemporaine par l’analyse du recourst et de la popularisation d’une forme commercialisée du banquet de noces : le « banquet mobile »  (liudong baozhuo 流动包桌). À partir d’une étude de cas portant sur une famille au village de Zhang (province du Henan) qui a fait appel au liudong baozhuo pour les noces de leur fille en 2015, après avoir célébré le mariage de leur fils en s’appuyant sur l’entraide villageoise en 2014, nous interrogerons ce changement de stratégies mis en place par les parents au regard du système de renqing 人情, dans un contexte, où la Chine rurale contemporaine est sujette au phénomène massif de migration rurale-urbaine des travailleurs et à l’expansion des échanges monétaires dans l’organisation de la vie sociale.
Hou, R., A. Henninger et K.- mi Kim, 2018, « Organisation », journée d’étude "Mariage et famille en Asie orientale : continuité et rupture", Inalco, Paris.
Hou, R., W. Jingyu et L. Zanzottera, 2016, « Organisation », 3e journée d’étude doctorale de l’équipe ASIEs (EA 4512), Inalco, Paris.
Hou, R., J. Remoiville et L. Benaiche, 2016, « Organisation », 2es rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques « La chair de l’Asie. Corps contraints et rationalisation des individus au sein des sociétés orientales », Aix-Marseille Université, Marseille.
Hou, R., A. Desplain, G. Gaffric et L. Benaiche, 2015, « Organisation », 1res rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques, « Frontières et mobilités de hommes et des idées en Asie », Université de Bordeaux.
Hou, R., J. Ciaudo et C. Marchina, 2014, « Organisation », 2e journée d’étude doctorale de l’équipe ASIEs (EA 4512), Inalco, Paris.
Hou, R. et G. Guiheux, 2021, « Travailler en Chine au temps de la Covid-19 », séminaire "La Chine contemporaine et ses diasporas : l’apport des sciences sociales", Ehess, Paris.
Hou, R. et J. Rochot, 2021, « Les familles chinoises au temps de la Covid : Solidarité, tension et dynamique », Atelier Chine, Lesc, Université Paris Nanterre.
Hou, R. et F. Chabrol, 2021, « La construction des hôpitaux par la Chine en Afrique. Le cas du Niger », séminaire "Présences chinoises en Afrique et en Amérique latine", EHESS.
Hou, R. et F. Chabrol, 2020, « Expériences situées des soignant.e.s face à la Covid-19 à l’hôpital Bichat Claude-Bernard », journée d’étude "Anthropocov : Expériences sociales des mesures sanitaires relatives à l’épidémie de covid-19", Aix-Marseille Université.
Hou, R., 2020, « « La moquerie dans la chambre nuptiale » naodongfang 闹洞房 : Questionner le statut de femme en Chine rurale contemporaine au prisme des rites matrimoniaux », Usages ethnographiques de l’image, Université Paris Nanterre.
Hou, R., 2019, « Temporalities of Marriage in Contemporary Rural China : Harmonization Between Ritual Practices and Life Rhythms » », 11th International Convention of Asia Scholars, Leiden, Pays-Bas.
Hou, R., 2019, « Que la descendance florissante donne le sens de la vie. L’omniprésence de la fécondité dans les rites matrimoniaux en Chine rurale contemporaine », séminaire "Regards croisés sur la petite enfance", Ehess, Paris.
Hou, R., 2019, « La transformation de l’institution du mariage en Chine rurale contemporaine », Institut Confucius – Université de Luxembourg.
Hou, R. et S. Coulouma, 2019, « Temporalities and Social Activities in Changing Asian Rural Societies », International Convention of Asia Scholars, Leiden, Pays-Bas.
Hou, R., 2019, « L’évolution des coutumes évolutions matrimoniales en Chine contemporaine », séminaire "État et société en Chine contemporaine", Inalco, Paris.
Hou, R., A. Henninger et K.- mi Kim, 2018, « Organisation », journée d’étude "Mariage et famille en Asie orientale : continuité et rupture", Inalco, Paris.
Hou, R. et J. Remoiville, 2018, « Au-delà du rôle de fille, d’épouse et de mère : questionner le statut des femmes en Chine contemporaine », 6e congrès du GIS-Asie, Sciences Po Paris.
Hou, R., 2018, « ‘Quand se dépose la gelée blanche… les mariages peuvent se faire’. L’importance de la saison dans le mariage en Chine rurale », Atelier Chine, Lesc, Université Paris Nanterre.
Hou, R., 2018, « Les prestations matrimoniales en Chine : mode ‘complexe’ ou mode ‘simple’ ? », journée d’étude "Mariage et famille en Asie orientale : continuité et rupture", Inalco, Paris.
Hou, R., 2017, « La place de la ‘fille à marier’ dans le processus du choix du conjoint en Chine rurale contemporaine », 6ème congrès du GIS-Asie, Institut d’études politiques de Paris.
Hou, R., 2017, « L’expression et la représentation des vœux de fécondité dans les cérémonies du mariage en Chine rurale contemporaine », Assises d’Anthropologie de la Chine en France, Inalco.
Hou, R., 2017, « Le ‘banquet mobile’ des noces en Chine rurale contemporaine », journée d’étude « Jeunes Chercheurs », Université Paris 7.
Hou, R., 2017, « La transformation des normes et des valeurs matrimoniales en Chine rurale ? Une étude sur la ritualisation de la photographie des robes nuptiales », séminaire "Normes, circulations et gouvernance en Asie", Université Paris 7.
Hou, R., W. Jingyu et L. Zanzottera, 2016, « Organisation », 3e journée d’étude doctorale de l’équipe ASIEs (EA 4512), Inalco, Paris.
Hou, R., 2016, « Performance du corps amoureux dans les pratiques photographiques des robes nuptiales en Chine rurale », 2es rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques, « La chair de l’Asie. Corps contraints et rationalisation des individus au sein des sociétés orientales », Aix-Marseille Université.
Hou, R., J. Remoiville et L. Benaiche, 2016, « Organisation », 2es rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques « La chair de l’Asie. Corps contraints et rationalisation des individus au sein des sociétés orientales », Aix-Marseille Université, Marseille.
Hou, R., A. Desplain, G. Gaffric et L. Benaiche, 2015, « Organisation », 1res rencontres nationales des jeunes chercheur.e.s en études asiatiques, « Frontières et mobilités de hommes et des idées en Asie », Université de Bordeaux.
Hou, R., 2015, « Expériences de terrain ethnographique dans un village chinois : présentations de soi et représentations des autres », journée d’études "La considération des enquêtés", Université Sorbonne Nouvelle, Paris.
Hou, R., 2015, « Négociation et consentement dans le choix du conjoint - la représentation de l’individualité des jeunes Chinois au village de Zhang (Province du Henan) », 5e congrès Asie-Pacifique, Inalco, Paris.
Hou, R., J. Ciaudo et C. Marchina, 2014, « Organisation », 2e journée d’étude doctorale de l’équipe ASIEs (EA 4512), Inalco, Paris.
Stennett, J., L. Traverson, R. Hou et V. Ridde, 2021, Qu’ont fait les hôpitaux chinois lors de la pandémie de Covid-19 ?, The Conversation.
L’efficacité de la réponse de la Chine à la pandémie de Covid-19 a été mise en avant dès le printemps 2020. À la suite de deux mois et demi de confinement, la vie est revenue à une certaine normalité dès le mois d’avril 2020. La plupart des scientifiques attribuent cette réussite aux mesures drastiques, et parfois controversées, mises en place par le gouvernement chinois. En revanche, la résilience du système de santé, pourtant essentielle dans la gestion de crise, n’a pas beaucoup été mise en avant.
Guiheux, G., Y. Guo, R. Hou, M. Laurent, J. Li et A.-V. Ruinet, 2020, Working in China in the Covid-19 Era, Books and Ideas, 2020, en ligne : https://booksandideas.net/Working-in-China-in-the-Covid-19-Era.html.
Guiheux, G., Y. Guo, R. Hou, M. Laurent, J. Li et A.-V. Ruinet, 2020, Travailler en Chine au temps du Covid-19, La Vie des idées, 2020, en ligne : https://laviedesidees.fr/Travailler-en-Chine-au-temps-du-Covid-19.html.
Guiheux, G., Y. Guo, R. Hou, M. Laurent, J. Li et A.-V. Ruinet, 2020, Working in China in the Covid-19 Era (version simplifiée), Public Books, 8 avril 2020, en ligne : https://www.publicbooks.org/working-in-china-in-the-covid-19-era/.
2020-2021 :
«Anthropologie générale de la Chine », CM, L2, Inalco
«Société chinoise - approche anthropologique », CM, M1, Inalco
2018-2019 :
«Société chinoise - approche anthropologique », CM, M1, Inalco
« Introduction à la sociologie », TD, L1, Université de Paris Descartes
« Atelier de lecture - mariage, genre et sexualité : approches sociologique et anthropologique » TD, L1, Université de Picardie
2016-2018 :
Co-organisateur d’un atelier de recherche mensuel, « Mener une recherche sur la Chine : ficelles et cuisine du jeune chercheur », Master et Doctorat, EHESS, URL :https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/2120/
2016-2017 : ATER, département d’études asiatiques, Aix-Marseille Université
« Société chinoise contemporaine », CM, L3
« Espace Chinois 2 », CM, L1
« Version 2 », TD, L1
« Vidéo 2 », TD, L2

2015-2016 :
« Anthropologie de l’Asie Orientale », CM, L2, Inalco

2020-2021 : «Hospicovid - Leçons apprises de la résilience des hôpitaux et du personnel face à l'épidémie de COVID-19 », financé par ANR, coordonné par Kate Zaster et Valéry Ridde, Université de Montréal/Université de Paris/ IRD. URL : https://u-paris.fr/hospicovid/

2018-2020 : « Les hôpitaux chinois en Afrique subsaharienne : une nouvelle forme d’intervention sanitaire », financé par ANR, coordonné par Fanny Chabrol, Centre Population et Développement, Université de Paris/IRD. URL : https://sinafrhosp.hypotheses.org/