Stéphane Rennesson

 
Chargé de recherche
Stéphane Rennesson
...
Rennesson, Stéphane et Annabel Vallard (éds), 2021, Abîmes, abysses, exo-mondes (s.l., s.n.) [Techniques et culture].
Comment les abîmes terrestres, les abysses sous-marins ou les exo-planètes et l’espace stimulent-ils notre curiosité et notre créativité à l’heure où se précise le scénario d’une Terre peut-être un jour invi-vable ? Qu’est-ce que les pérégrinations aux confi ns du monde nous apprennent de notre « nature terrestrielle », du lien qui nous unit à Gaïa, de notre plasticité et de nos capacités à faire monde ? Ces milieux appellent des techniques de confi nement, ils imposent des conditions de vie et d’existence particulières à ceux qui les explorent, les habitent ou les exploitent. La claustration en souterrains, l’encapsulation des stations spatiales, mais aussi l’arsenal d’autosuggestions telles que la méditation permettent de s’enfoncer toujours plus loin dans l’inconnu. Autant de techniques qui demandent de repenser le rapport entre sujets humains et milieux, entre intériorité et extériorité. Dans quelle mesure ces explorations en milieux-limites frayent-elles des passages féconds entre technophilie et technophobie ? Jusqu’où est-il techni-quement possible ou souhaitable de nous confi ner, de nous isoler de notre milieu ambiant, ou au contraire d’y plonger à corps perdu ?
Rennesson, S. et A. Vallard, 2021, Introduction. Explorer nos terrestrialités en milieux-limites, Techniques & Culture, 75, en ligne : https://journals.openedition.org/tc/.
Rennesson, S., 2019, Wrestling Beetles and Ecological Wisdom: How Insects Contribute to the Cosmopolitics of Northern Thailand, Southeast Asian Studies, 8 (1) : 3-24, en ligne : https://doi.org/10.20495/seas.8.1_3.
In Northern Thailand, a game that builds upon an uncanny cooperation between human beings and rhinoceros beetles (xylotrupes Gideon) has developed at a high level of refinement and institutionalization. Beetle-fighting is even being widely presented as a marker of the local identity and a local ecological wisdom. In this paper, I will show how it is not so much the coleoptera that symbolize a harmonious connection built by human populations with their natural environment, but rather a question of what happens in the intimate relationship between human beings and insects. Following the way players build on the great alterity between them and the insects, this article will address how the technical and conceptual handling of the beetles shapes pragmatically an original cosmology. It will pay specific attention to the ways players try to connect with their coleopteran by projecting human traits on them and adopting their communication mode. Through these, we can examine how beetles force humans to reflect on their engagement in the world, up to the point where it brings this game onto the stage of political ecology.
Rennesson, S., E. Grimaud et N. Césard, 2012, Insect magnetism: The communication circuits of Rhinoceros beetle fighting in Thailand, HAU: Journal of Ethnographic Theory, 2 (2) : 257-286, en ligne : https://www.haujournal.org/index.php/hau/article/view/hau2.2.014.
Rennesson, S., E. Grimaud et N. Césard, 2012, Le scarabée conducteur, Terrain, 58 : 94-107, en ligne : http://terrain.revues.org/14672.
Comment des humains et des coléoptères, qui se caractérisent par des capacités perceptives, cognitives et motrices si différentes, parviennent-ils à coordonner leurs actions ? C’est à cette question que l’article répond en se penchant sur le cas des combats de scarabées (kwaang) en Thaïlande, dont le succès populaire repose sur une tentative de coopération improbable. Pour ce faire, il s’attache à décrire les différentes manières dont les joueurs établissent et entretiennent le contact avec leurs insectes. En s’appuyant sur une théorie de la communication élargie aux animaux, il montre comment, malgré l’impossibilité pour les deux espèces de partager des images mentales, des représentations ou encore de se retrouver autour de cadres d’attention conjointe, ils parviennent à coopérer sur la base d’un champ vibratoire, véhicule de signaux dont nul ne peut être certain des effets, ni même qu’ils peuvent être interprétés.
Rennesson, S., 2020, Thaïlande - Ralentissement économique, accroissement des inégalités et leçon d’autoritarisme électoral, Asie du Sud-Est 2020 (Paris, IRASEC-Les Indes Savantes) : 347-372.
Rennesson, S., 2019, Thaïlande - 2018 A l’approche des élections, l’armée verrouille son contrôle, Asie du Sud-Est 2019 (Paris, IRASEC-Les Indes Savantes) : 353-378.
Rennesson, S., 2019, Ogres, chanteurs, joueurs et combattants. Anthropomorphismes et zoomorphismes croisés en Thaïlande, Les Études animales sont-elles bonnes à penser ? (Re)inventer les sciences, (re)penser la relation homme/animal (Paris, L’Harmattan) : 121-138.
Rennesson, S., 2019, Rêver du poisson-taureau en Islande, Persona. Étrangement humain (Arles/Paris, Actes Sud/musée du quai Branly) : 257-259.
Rennesson, S., 2018, Thaïlande - La consolidation de la monarchie, l’ordre et les promesses de prospérité, Asie du Sud-Est 2018 (Paris, IRASEC-Les Indes Savantes) : 353-378.
Rennesson, S., 2016, Rêver du poisson-taureau en Islande, Persona. Étrangement humain (Arles/Paris, Actes Sud/musée du quai Branly) : 257-259.
Grimaud, E., S. Rennesson et A. Mayer, 2013, « Organisation », journée d’études "Les fantômes de l’expérience. Connexions et faux contacts en neurologie, biologie et robotique", LESC, MAE, Nanterre.
Rennesson, S., 2016, « From Muay Thai to beetle wrestling Playfulness and the questioning of human nature in Thailand », séminaire du Département Asie Sud-Est, Goethe Universität Frankfurt.
Rennesson, S., 2016, « Interspecies game. Beetles contests and ontologies in Thailand », séminaire "Societies and environments in Southeast Asia", IRASEC, Faculty of Political sciences, Chulalongkorn University.
Rennesson, S., 2015, « Becoming beetle », cycle de conférence "Façonner L’avenir", École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris.
Rennesson, S., 2015, « Conférence table-ronde autour d’un livre en cours de réalisation sur le travail du designer islandais Brynjar Sigurðarson et sa curieuse rencontre avec l’anthropologue Tim Ingold », Atelier Néérlandais, Paris.
Rennesson, S., 2015, « Des vertus et des pièges de l’utilisation de la video dans l’étude des relations humano-animales », séminaire "Films et textes ethnographiques", Département d’ethnologie, Université de Paris Nanterre.
Rennesson, S., 2015, « Analyses et exercices autour du visionnage de vidéos ethnographiques centrées sur l’animal », stage anthropologie éthologie dans le cadre du master Anthropologie, Philosophie et Ethologie, Université Paris Nanterre.
Rennesson, S., 2015, « Ethnographier les ambiances de combat », séminaire "Présences et atmosphères : enquêter avec les passeurs d’ambiances", EHESS, Paris.
Rennesson, S., 2015, « Anthropologie et éthologie », cours L1 anthropologie de la vie quotidienne, Université Paris Nanterre.
Rennesson, S., 2015, « Vente et paris: le cours du potentiel combatif dans les concours d’animaux en Thaïlande. Négoce d’animaux et de l’échange marchand », séminaire "Rencontres ethnographiques autour des relations entre hommes et animaux", EHESS, Paris.
Rennesson, S., 2015, « Nature, nurture or in between? The amazing body’s creative powers », conférence East African Athletics & Social Sciences, Addis Abbaba University.
Rennesson, S., 2014, « Modérateur », journées doctorales du LESC "(S’)explorer : une disposition anthropologique", LESC, Nanterre.
Rennesson, S., 2014, « Challenging human distinctiveness: Interspecies game in Thailand », congress "Nature as Practise. Conversations Across Art, Science, Ecology and Everyday Life", School of Art Design and Media (ADM) at Nanyang Technological University (NTU), National University of Singapore (NUS), Museum and the Singapore Botanic Gardens.
Rennesson, S., 2014, « Analyses et exercices autour du visionnage de vidéos ethnographiques centrées sur l’animal », stage anthropologie éthologie dans le cadre du master Anthropologie, Philosophie et Ethologie, Université Paris Nanter.
Rennesson, S., 2014, « Modérateur », journées du geste "Main mouvement et émotion", IRCYYN, Stéréolux, Nantes.
Rennesson, S., 2014, « Parole de bulbul. Du délicat arbitrage des concours de chant d’oiseaux en Thaïlande », Le son pris aux mots, École Nationale des Beaux-Arts, Paris.
Rennesson, S., 2014, « Le cinéma animalier de Jean Painlevé, umvelts en images », Technologies audiovisuelles appliquées, L3 ethnologie, Université Paris Nanterre.
Rennesson, S., 2014, « Beetles, fish and birds contests in Thailand. Pushing the ethnographic estrangement into the depths of the animal kingdom », séminaire de l’Institut für Ethnologie, Université de Heidelberg.
Rennesson, S., 2014, « Scarabées, poissons, oiseaux : Pour un perspectivisme multisensoriel », journée "Ethologie et anthropologie : Des mondes sensibles aux mondes de la représentation", Université Paris Nanterre.
Rennesson, S., 2014, « Projection des films: Les rois des kwaang/Eau trouble - Pla Kem », Musée de la chasse et de la nature, Paris.
Rennesson, S., 2014, « Discussion du livre de julien Clément : "Cultures Physiques. Le rugby de Samoa" (Editions rue d’Ulm, collection "Sciences sociales") », Musée du quai Branly, Paris.
Rennesson, S., 2016, « Football: Styles nationaux et virtuosité », Citéphilo, Lille.
Rennesson, S., 2015, « Comment/no comment: Parole de bulbul, concours de chants d’oiseaux en Thaïlande », journées "L’ethnologie va vous surprendre", Musée du quai Branly, Paris.
Rennesson, S., 2015, « Comment/no comment: Parole de bulbul. Concours de chants d’oiseaux en Thaïlande », journées "L’ethnologie va vous surprendre", Musée du quai Branly, Paris.
Rennesson, S. et M. Fantini, 2016, Pièce sonore Écouter les concours de chants d’oiseaux en Thaïlande, Écouter Paris, écouter les villes du monde (Paris, Radio France Internationale), en ligne : http://www.rfi.fr/emission/20161119-ecouter-concours-chants-oiseaux-thailande-stephane-rennesson.
Rennesson, S. et M. Fantini, 2016, Pièce sonore Écouter le duel vocal sur le ring de boxe thaïlandaise, Écouter Paris, écouter les villes du monde (Paris, Radio France Internationale), en ligne : http://www.rfi.fr/emission/20161126-ecouter-le-duel-vocal-le-ring-boxe-thailandaise-88.