Evènements

Exposer le territoire pour guérir les corps : le rituel thérapeutique andin du cabildo comme technique audio-visuelle spatialisée, Héloïse Toffaloni da Cunha (Doctorante, EHESS, IMAF)

Séminaire de l'EREA

Télécharger au format iCal
Vendredi 11 Décembre 2020 14:00 - 17:00
Visioconférence
,

Présentation

Séminaire Toffaloni

En quoi consiste l’efficacité thérapeutique du cabildo, l’un des principaux rituels andins censés prendre en charge l’infortune des populations des Hautes-Terres boliviennes ? Pour tenter de répondre à cette question, cette présentation portera sur le travail de Luis, un curandero aymara résidant sur les rives du Lac Poopó, dans le département d’Oruro. Chaque jour, à la demande de ses patients souffrant de maux parfois mortels, Luis invite le saint guérisseur Tata Santiago et ses auxiliaires qui s’expriment à travers lui. Par leur intermédiaire, sont également convoquées les entités pathogènes, considérées comme incarnées dans des lieux constitutifs de l’ayllu – l’unité territoriale minimale d’organisation sociale, dont les réseaux communautaires sont en pleine reconfiguration suite à l’exode rural massif que connaît la Bolivie.

En focalisant l’analyse sur les conditions sensorielles et énonciatives qui façonnent la rencontre interspécifique avec ces entités, nous montrerons en quoi la pratique de Luis suscite chez les participants la fabrication d’images « topographiques » qui renvoient à ce que l’on désignera comme une technique d’exposition de l’ayllu. Guérir les corps revient en effet à réinvestir l’identité sociale des malades par une remise en ordre classificatoire de l’ayllu : en donnant à « voir » autrement ces entités pathogènes à ses patients, le curandero les invite à renégocier la relation qu’ils entretiennent avec des lieux qui indexent leur parcours biographique. L’intervention sera complétée par la projection de vidéos du rituel, dont la mise en forme cherche à restituer, autrement que par l’écrit, l’analyse anthropologique.

Cliché : Luis en consultation / © Héloïse Toffaloni da Cunha 2019

Visioconférence disponible sur la chaîne Erea de Canal U.


Logo EREA fond transparent nov2013 toucan vertLe séminaire de l’EREA (Enseignement et recherche en ethnologie amérindienne) est un espace de discussion, ouvert à tout public, flexible et modulable, qui a pour vocation de stimuler les échanges entre la formation américaniste du département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre et les chercheurs du Centre ainsi que des invités extérieurs. Tout en étant un foyer de réflexion sur les recherches américanistes en cours, il sert également de plate-forme pour la divulgation des travaux des doctorants, post-doctorants et chercheurs associés.

Sous forme de présentations individuelles, de cycles thématiques ou de demi-journées d’étude, il apporte ainsi un espace de recherche complémentaire aux réunions du Séminaire d’anthropologie américaniste (SAA) et au Groupe d’enseignement et de recherche sur les Mayas et la Mésoamérique (GERM).

Certaines séances sont disponibles en replay sur la chaîne Erea de Canal U.

Organisation : Valentina Vapnarsky, Philippe Erikson et Vincent Hirtzel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier 2021-2022
10 Déc 2021 : Séminaire EREA
26 Nov 2021 : Séminaire EREA
12 Nov 2021 : Séminaire EREA
29 Oct 2021 : Séminaire EREA
15 Oct 2021 : Séminaire EREA
01 Oct 2021 : Séminaire EREA
Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2017-2018
  • Accueil
  • Exposer le territoire pour guérir les corps : le rituel thérapeutique andin du cabildo comme technique audio-visuelle spatialisée, Héloïse Toffaloni da Cunha (Doctorante, EHESS, IMAF)