Évènements

Un rituel à l’épreuve de l’histoire. Temps long et temporalités d’une « danse de la conquête » de la sierra centrale péruvienne, Isabel Yaya (EHESS)

Séminaire de l'EREA

Télécharger au format iCal
Vendredi 21 Janvier 2022 15:30 - 17:30
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation

Séminaire YayaEn équilibre précaire sur de petits destriers nerveux, les conquérants espagnols tentent péniblement de transpercer les troupes du souverain Atahualpa qui défendent à pied le destin de l’Empire inca. La scène est désordonnée, tantôt tendue tantôt enjouée, car la plupart de ses interprètes sont en état d’ébriété avancée. Depuis la première moitié du XVIIe siècle, cet épisode survenu en 1532 est rejoué au cours de nombreuses fêtes votives de la sierra centrale péruvienne. Les modalités de cette reconstitution varient d’un lieu à l’autre mais s’y mêlent invariablement beuveries, banquets et danses collectives, jeux de combat, divertissements musicaux et, parfois, un spectacle taurin. Si les travaux anthropologiques ont proposé d’interpréter l’affrontement entre Espagnols et Incas comme le lieu immuable d’une expérience cathartique ou comme une protestation clandestine contre la situation (post-)coloniale, cette présentation propose d’élargir la focale d’analyse aux différents tableaux du cycle festif afin de saisir les dynamiques institutionnelles, à la croisée du politique et du religieux, qui participent au succès et à la stabilité de cette performance. La texture de cette longue durée est au cœur du questionnement mais aussi son articulation avec d’autres temporalités. À partir d’enquêtes ethnographiques effectuées à Chiquían (Ancash), on s’attardera en dernier lieu sur les temporalités du rituel : quels passés, quel présent et quels horizons d’avenir s’emboitent dans les cadres d’interaction de cette représentation ?

Cliché : La capture de l’Inca Atahualpa, Cahruamayo, 1984 / Luis Millones F.


Logo EREA fond transparent nov2013 toucan vertLe séminaire de l’EREA (Enseignement et recherche en ethnologie amérindienne) est un espace de discussion, ouvert à tout public, flexible et modulable, qui a pour vocation de stimuler les échanges entre la formation américaniste du département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre et les chercheurs du Centre ainsi que des invités extérieurs. Tout en étant un foyer de réflexion sur les recherches américanistes en cours, il sert également de plate-forme pour la divulgation des travaux des doctorants, post-doctorants et chercheurs associés.

Sous forme de présentations individuelles, de cycles thématiques ou de demi-journées d’étude, il apporte ainsi un espace de recherche complémentaire aux réunions du Séminaire d’anthropologie américaniste (SAA) et au Groupe d’enseignement et de recherche sur les Mayas et la Mésoamérique (GERM).

Certaines séances sont disponibles en replay sur la chaîne Erea de Canal U.

Organisation : Valentina Vapnarsky, Philippe Erikson et Vincent Hirtzel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier 2021-2022
25 Mar 2022 : Séminaire de l'Erea
11 Mar 2022 : Séminaire de l'Erea
18 Fév 2022 : Séminaire de l'Erea
Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2017-2018
  • Accueil
  • Laboratoire
  • Évènements
  • Un rituel à l’épreuve de l’histoire. Temps long et temporalités d’une « danse de la conquête » de la sierra centrale péruvienne, Isabel Yaya (EHESS)