Évènements

Le mur de Saba. Sept musiciens et un makam dans le sud de la France, Victor A. Stoichita

Anthropologie à Nanterre

Mardi 22 Novembre 2022 14:00 - 16:00
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation

Départager perception et imagination est notoirement difficile. La psychologie expérimentale eut tôt fait de montrer qu’en « percevant », les sujets « dépassent fréquemment ce que l’expérience sensible justifie et y ajoutent des caractéristiques qu’une observation plus attentive leur montrera ne pas appartenir à l’objet présenté » (Bartlett, 1916). Faut-il voir dans ces « ajouts » une manifestation courante et omniprésente de l’imagination, comme le proposait Bartlett? Est-ce simplement ainsi que la perception fonctionne, comme le considéraient à la même époque les théoriciens allemands de la « Gestalt » ? La question pourrait demeurer dans le champ de la philosophie et des sciences cognitives. Elle s’invite pourtant aussi en anthropologie lorsque l’imaginaire des chamanes nous paraît découler de « perceptions non sensorielles » (Stépanoff 2019), ou que la croyance dans les fantômes nous semble révéler une « matière de l’invisible » (Delaplace 2018).

Entendre de la musique est toujours une expérience à la frontière entre perception et imagination. Que la musique compose avec l’« invisible », nul n’en doute vraiment. Mais la plupart des choses que les auditeurs y décèlent, et auxquelles ils attribuent les effets qu’elle leur procure, dépassent aussi de loin la simple audition des vibrations perçues. Serait-elle une autre forme de perception « non sensorielle » ? Dans ce séminaire, on verra comment sept musiciens français réunis pour un cours de musique grecque apprivoisent une chose sonore qu’ils nomment Makam. Poursuivant une discussion entamée dans Terrain en 2017 (« Postures of listening », avec Brabec de Mori), je m’attarderai en particulier sur le moment où l’écoute enchantée dépasse l’imagination individuelle pour devenir un fait social doté d’une forme d’objectivité.


Affiche AAN2223« Anthropologie à Nanterre » est un séminaire d’anthropologie généraliste, organisé par le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative et le Département d’anthropologie de l’université Paris Nanterre. Le séminaire a lieu un mardi sur deux de 14h à 16h à la MSH Mondes, bâtiment René-Ginouvès, salle 308F (3e étage).

Le programme

Les séances sont ouvertes à toutes et tous.

Calendrier 2022-2023
Calendrier 2021-2022
Calendrier 2020-2021
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2017-2018
Calendrier 2016-2017
Calendrier 2015-2016
  • Accueil
  • Laboratoire
  • Évènements
  • Le mur de Saba. Sept musiciens et un makam dans le sud de la France, Victor A. Stoichita
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Flexicontent
Flexicontent
Accepter
Décliner