Évènements

[SÉANCE REPORTÉE] Circulations, concordances et dissonances à Madagascar : les dessous d’une musique « chaude », Julien Mallet (IRD, Urmis / Paris 7 Diderot)

Séminaire du CREM

Télécharger au format iCal
Lundi 16 Décembre 2019 14:00 - 16:00
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation

tence mena 02Séance reportée au 23/03/2020

 

A Madagascar, depuis quelques années, des musiques auparavant exclusivement régionales sont diffusées à l'échelle nationale. Un des changements notables dans les représentations, réside dans le passage de référents identitaires liés aux appartenances régionales et/ou ethniques à des référents (assignés par les médias de la capitale) appartenant à un registre globalisant : « musiques mafana » ("chaudes"). Des artistes, pris dans cette catégorie, construisent de nouvelles formes musicales associant répertoires régionaux ou ethniques et formes modernes internationales, notamment en affirmant et revendiquant une appartenance « Black » par des emprunts à des genres musicaux africains et Nord-américains modernes. Ce phénomène renvoie à des imaginaires multiples. Il est entre autre à comprendre dans un contexte de relations interethniques au niveau national, héritées du système colonial et mobilisant des représentations stéréotypées entre « merina » (groupe ethnique historiquement dominant, de la capitale) et « côtiers », à travers des oppositions « blancs » / « noirs », « de type asiatiques » / « de type africains », « civilisés »/ « sauvages », sexualité débridée/mesurée...
Nous verrons comment les musiciens, au cœur de mobilités et circulations contemporaines, « composent » à la fois musicalement, culturellement et socialement en jouant notamment sur des « concordances musicales ».


LESC CREM Picto C webLe séminaire du CREM (Centre de recherche en ethnomusicologie) a lieu deux lundis par mois, de 14h à 16h. Les chercheurs (doctorants compris) membres du CREM ou invités de passage y présentent leurs travaux en cours. Les présentations durent 50 minutes, et sont suivies d’une pause café et d’une heure de discussion.

Occasionnellement, le séminaire prend la forme d’un atelier rassemblant plusieurs chercheurs autour d’un thème commun. Il dure alors un après-midi ou bien une journée complète.

La participation au séminaire est ouverte à tous. Il fait par ailleurs partie du cursus des Master d’ethnomusicologie des universités Paris Nanterre et Paris 8 Saint-Denis.

Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2016-2017
  • Accueil
  • Laboratoire
  • Évènements
  • [SÉANCE REPORTÉE] Circulations, concordances et dissonances à Madagascar : les dessous d’une musique « chaude », Julien Mallet (IRD, Urmis / Paris 7 Diderot)