Évènements

Corps, musique et danse : sociétés andines et des basses terres de l’Amérique (2), coordoné par Rosalia Martinez

Séminaire du CREM

Télécharger au format iCal
Lundi 14 Décembre 2015 14:00 - 17:00
Salle 308F du LESC (3e étage)
MSH Mondes (bât. Ginouvès)
21, allée de l’Université, Nanterre

Présentation

Coordination : Rosalia Martinez.

Comme la première, cette séance est consacrée à l’approche des pratiques chorégraphiques ou musicales des sociétés andines et des basses terres de l’Amérique à partir d’un  regard qui, de préférence, priorise l’expérience corporelle et interroge les techniques du corps. Il s’agira ainsi de mettre en lumière la manière dont le corps devient outil de connaissance et lieu où se construit l’entrecroisement entre vécu individuel et vécu collectif.

14h Jean-Michel Beaudet - CREM - UPO

15 h Pause café

15h 15 Rosalía Martínez - CREM - Paris 8

16 h 15 Débat final

Que font- ils ?  Que disent-ils ? À partir d'une danse d'Amazonie (Guyane)

Jean-Michel Beaudet

Que font-ils ?  Que disent-ils ? "Ils", ce sont ici les poissons, les oiseaux et d'autres êtres de la forêt, mis en scène lors des danses wayãpi. Comment les paroles des chants, les sons des aérophones et les mouvements eux-mêmes agissent ensemble au sein du rituel dans la définition des relations interspécifiques ?

Danse des poissons paku, Haut Oyapock (Guyane) 2011 (Photo J-M Beaudet)

 

Corps en mouvement. Musique et danse dans les Andes

Rosalía Martínez

Comment les sociétés andines organisent-elles et découpent-elles ces catégories cognitives  que nous traduisons par « danse » et « musique » ? Quelles sont leurs articulations, le type d’expérience corporelle qu’elles mobilisent ? Pensées souvent par les ethnomusicologues comme des expressions autonomes, susceptibles d’être appréhendées séparément, danse et musique constituent dans la performance andine une entité expressive unique dont font partie, également, les costumes.
Corps profusément habillés, corps en mouvement, corps sonnants. Des exemples provenant des communautés indigènes de la Bolivie permettront, à la fois, de mettre en lumière des formes singulières d’organisation de l’expérience corporelle et sensible et de questionner les limites des outils dont les ethnomusicologues disposent pour les  comprendre.

Danse Ayarichi  (Tarabuco) Bolivie. (Photo R. Martínez)


LESC CREM Picto C webLe séminaire du CREM (Centre de recherche en ethnomusicologie) a lieu deux lundis par mois, de 14h à 16h. Les chercheurs (doctorants compris) membres du CREM ou invités de passage y présentent leurs travaux en cours. Les présentations durent 50 minutes, et sont suivies d’une pause café et d’une heure de discussion.

Occasionnellement, le séminaire prend la forme d’un atelier rassemblant plusieurs chercheurs autour d’un thème commun. Il dure alors un après-midi ou bien une journée complète.

La participation au séminaire est ouverte à tous. Il fait par ailleurs partie du cursus des Master d’ethnomusicologie des universités Paris Nanterre et Paris 8 Saint-Denis.

Calendrier 2020-2021
Calendrier 2019-2020
Calendrier 2018-2019
Calendrier 2016-2017
  • Accueil
  • Laboratoire
  • Évènements
  • Corps, musique et danse : sociétés andines et des basses terres de l’Amérique (2), coordoné par Rosalia Martinez